Ecologie humaine (Jean-Paul II)

Ecologie humaine (Jean-Paul II)

Durant le pontificat de Jean-Paul II, le Saint-Siège a participé aux grandes conférences internationales sur le développement durable (à Rio de Janeiro en 1992 et à Johannesburg en 2002), et a pris la parole pour défendre l'accès libre à l'eau potable[1].

Jean-Paul II est personnellement intervenu plusieurs fois pour affirmer l'importance de défendre le milieu naturel, soulignant la connexion entre la sauvegarde de l'environnement et une correcte compréhension de la morale[2].

Cette connexion entre la protection de l'environnement et la vie morale se résume dans le terme « écologie humaine », et « la première structure fondamentale pour une écologie humaine est la famille »[3].

« Aucun mouvement pacifiste ne mérite ce nom s'il ne s'attaque pas avec la même force à la guerre menée contre la vie non encore née, et cherche au contraire à s'y engager.

Aucun mouvement écologique n'est à prendre au sérieux s'il ferme les yeux sur les mauvais traitements et l'extermination d'un nombre incalculable d'enfants viables dans le sein de leur mère.

Aucune femme émancipée ne peut se réjouir de sa plus grande autodétermination, si cela a été obtenu au détriment de la vie humaine confiée à sa protection et qui à son tour, a eu le droit à l'autodétermination. [...]

Choisis la vie, Choisis la vie! Et de cette façon choisis aussi ta vie éternelle!»[4].

- Enfin, méditant sur le fait et le mystère de la maternité virginale de Marie, Jean Paul II demandait :

« L'empreinte virginale qui marque la création de l'homme (Gn 2,4-7.22-23) et sa recréation dans le Christ, n'a-t-elle aucune inspiration à offrir aux mouvements écologiques de notre temps qui déplorent beaucoup de formes de violence infligées à la création, la dégradation de la nature et la pollution de l'environnement ? »[5]


[1] Hart John, 2006 - « Catholicism », in Roger S. Gottlieb (dir.), The Oxford Handbook of Religion and Ecology, Oxford, Oxford University Press, pp. 65-91 ; Keenan Marjorie (dir.), 2002 - From Stockholm to Johannesburg. A Historical Overview of the Concern of the Holy See for the Environment 1972-2002, Rome (Vatican), Libreria Editrice Vaticana.

[2] Landron Olivier, Le Catholicisme vert. Histoire des relations entre l'Église et la nature au XX° siècle, Éditions du Cerf, coll. « Histoire », Paris 2008, pp. 340-349.

[3] Jean-Paul II, Lettre encyclique Centesimus annus, 1991, § 39. Disponible en ligne, www.doc-catho.com /pdf /jpii /Encyclique /19910602.pdf

[4] Jean-Paul II, Homélie pendant la liturgie de la Parole, Schlossplatz (Münster, Allemagne) - vendredi 1° mai 1987.

[5] Jean Paul II, Allocution à Capoue, 24 mai 1992, in Actae Apostolicae 85, (1993) 2

Synthèse F. Breynaert

JE PARTICIPE !