Un style missionnaire (P. Kolbe)

Un style missionnaire (P. Kolbe)

Imiter le Christ et l'Esprit Saint

Dans son désir d'attirer tous les hommes à l'amour de Dieu, Maximilien Kolbe a compris que le premier fondement de la mission de l'Église est d'imiter Jésus, le Missionnaire du Père par excellence, faire comme il a fait : se dépouiller, se vider, dans le sein de la Mère, Marie.

La force de la mission consiste à appartenir à Marie totalement, en se rendant semblable à Elle, jusqu'à devenir Marie[1], pour permettre à l'Esprit Saint, qui est le protagoniste principal de la mission et qui opère en Marie et avec elle, de continuer à porter le Christ dans le monde, à travers nous.

« La Bienheureuse Vierge Marie, Reine des Apôtres, est l'exemple parfait de cette vie semblable à celle de tous, remplie par les soins et les labeurs familiaux, Marie demeurait toujours intimement unie à son Fils et coopérait à l'œuvre du Sauveur à un titre absolument unique. »[2]

Le style de Marie

Je crois qu'il est possible d'affirmer que le style missionnaire de Kolbe (partout: à Rome, en Pologne, au Japon) a voulu être simplement le style de Marie : un style en même temps intérieur et pratique, spirituel et opérationnel.

L'attitude de Marie est d'abord celle de la prière :

"Dans la mesure avec laquelle nous brûlerons de plus en plus de l'amour divin, nous pourrons aussi enflammer d'un amour semblable les autres." [3]

La seconde attitude de la Vierge est l'écoute :

"À travers l'obéissance se révèle la volonté certaine de Dieu, la volonté de l'Immaculée"[4].

La troisième attitude est l'amour-charité :

P. Kolbe a réservé la matinée à l'écoute des frères qui ont besoin de le consulter pour ensuite dédier l'après-midi à aller trouver chacun sur son poste de travail. Finalement, le passage le plus important de cette assimilation intérieure du style missionnaire de Marie, Vierge de l'offrande, a été sa disponibilité à offrir jour après jour sa propre vie pour les autres, pour Dieu, sa disponibilité intérieure à vivre la douleur voulue par l'amour[5].


[1] Scritti di Massimiliano Kolbe, a cura del Centro nazionale Milizia dell'Immaculata, Roma 1997, § 598 p. 1015 e § 1210, p. 2117.

[2] Vatican II, Apos. Actuositatem 4

[3] Scritti di Massimiliano Kolbe, a cura del Centro nazionale Milizia dell'Immaculata, Roma 1997, § 903 p. 1452

[4] Ibid., p. 801-802.

[5] Conferenza 28 agosto 1939.


Extraits de : Antonella di Piazza, Con Maria verso la missione. Lo stile missionario di san Massimiliano Kolbe. "Miles Immaculatae", Anno XLII, fascicolo I, Gennaio-luglio 2006, p. 217-230. Synthèse F. Breynaert.

Lire plus sur le P. Kolbe...

JE PARTICIPE !