Mt 1-2 : Marie et la Trinité

Mt 1-2 : Marie et la Trinité

Le mot Trinité est un anachronisme pour l’Evangéliste, cependant c’est une notion qui permet de rassembler ce que l’Evangéliste dit des relations de Marie au Christ en tant que Fils de Dieu, au Père et à l’Esprit Saint.

Marie et la Trinité en Mt 1

La virginité de Marie est l’aspect humain d’une action où Dieu Trinité est impliqué :

  • Dieu le Père : A la différence de tous les personnages de la généalogie, Jésus n’est pas engendré d’un père humain, mais sa génération renvoie à la paternité de Dieu (Mt 1,16).

  • Dieu Esprit Saint : Marie peut concevoir Jésus de manière virginale par l’action (créatrice) de l’Esprit Saint en elle (Mt 1,18.20).

  • Dieu le Fils : L’enfant ainsi engendré a déjà été appelé par le prophète "Dieu avec nous" (Mt 1,20).

Marie et la Trinité en Mt 2 (la visite des mages)

L’enfant ne peut pas être vu ou perçu par les mages si ce n’est avec sa mère.

Différents auteurs ont montré que Marie est de cette manière présentée comme la reine mère du roi.

Mais la qualité des cadeaux des mages, en particulier de l’encens permet de penser aussi à une perception possible de la dimension plus qu’humaine de l’enfant.

Beaucoup d’auteurs voient dans le silence sur Joseph et dans la présence de Marie une allusion à la conception virginale, ou au fait que Jésus n’a pas été conçu par Joseph, mais par l’intervention créatrice de l’Esprit Saint en Marie.

En présentant l’enfant avec sa mère seulement, l’auteur veut-il faire une allusion qui réaffirme tous les contenus du premier chapitre, pour laisser voir en arrière plan la dimension trinitaire de la naissance de cet enfant ?

Un indice au service d’une telle lecture pourrait être l’écho entre

- la scène de l’adoration des mages venus des "nations" (Mt 2,11)

- l’adoration finale des Onze disciples (Mt 28,17), envoyé à "toutes les nations" (28,19a). Dans cette dernière scène le thème trinitaire est explicite et décisif : Jésus envoie baptiser "Au nom du Père et du Fils et de l’Esprit Saint" (Mt 28,19b).


Extraits de Ermenegildo MANICARDI, Maria e la Trinità nel Vangelo secondo Matteo, in "Marianum" 1-2, (2002), pp. 17-50. (surtout : p. 36-45), extraits choisis et présentés par F. Breynaert.


Par discrétion je ne communique que des prénoms et pas de nom
 
Je serai informé de la prise en charge de mon intention par email Mon prénom sera transmis à la personne qui priera pour mon intention