Dieu forme son peuple, l’Alliance du Sinaï (CEC)

Dieu forme son peuple, l’Alliance du Sinaï

Après les patriarches, Dieu forma Israël comme son peuple en le sauvant de l’esclavage de l’Égypte.

Il conclut avec lui l’Alliance du Sinaï et lui donna, par Moïse, sa Loi, pour qu’il Le reconnaisse et Le serve comme le seul Dieu vivant et vrai, Père provident et juste juge, et qu’il attende le Sauveur promis (cf. Dei Verbum 3)(1).

Israël est le Peuple sacerdotal de Dieu (cf. Ex 19, 6), celui qui " porte le nom du Seigneur " (Dt 28, 10). C’est le peuple de ceux " à qui Dieu a parlé en premier " (MR, Vendredi Saint 13 : oraison universelle VI), le peuple des " frères aînés " dans la foi d’Abraham (cf. Jean-Paul II, allocution dans la synagogue de Rome [13 avril 1986], 4).

 

___________

(1) Constitution dogmatique Dei Verbum de Vatican II, sur la Révélation divine

Catéchisme de l'Eglise catholique § 62 et 63