Tout l’Ancien Testament devient une immense prophétie

Tout l’Ancien Testament devient une immense prophétie

Une nouvelle conception de la Révélation de Dieu se fait jour peu à peu en Israël.

Elle engendrera les genres littéraires très particuliers du midrash (à partir du 4e siècle av. J-C) et de l'apocalyptique (à partir du 3° siècle av. JC).

Tout l'Ancien Testament est relu comme une immense prophétie:

ainsi,

- le livre de la Genèse décrit les cieux nouveaux et à la nouvelle Terre;

- l'histoire des Patriarches prophétise l'engendrement du Nouveau Peuple de Dieu, le vrai Israël parfaitement juste, grâce à un nouvel Isaac, rédempteur par son sacrifice;

- les autres livres vétéro-testamentaires décrivent le Nouvel Exode dans lequel interviendra un Nouveau Mo?se (cf. Dt 18,15-18), médiateur de la Nouvelle Alliance et de sa loi d'Amour prophétisée par la Torah de Mo?se;

- David et son fils Salomon prophétisent le Messie, et il y aura un nouvel Elie (cf. Ml 3,23-24).

- Les textes de ces livres bibliques qui parlent de vengeance ou de guerre sont des prophéties du Jugement dernier et non pas des règles à appliquer littéralement dans la vie présente (cependant les zélotes en garderont une lecture au premier degré).

JE PARTICIPE !