Du Sinaï à la Pentecôte

Du Sinaï à la Pentecôte

La Pentecôte et le don de la Torah au Mont Sinaï

L’exégèse biblique actuelle a mis en évidence de manière convaincante les rapports entre le récit de la Pentecôte (Actes 2) et le don de la Torah au Mont Sinaï.

Déjà au temps de Jésus, la fête juive de la Pentecôte n'était plus seulement une fête agricole, mais, pour une large partie du peuple, cette fête commémorait aussi la Loi que le Seigneur, par Moïse, donna à Israël quand fut conclue l’alliance au Sinaï.

Au Mont Sinaï, le peuple d’Israël fut convoqué par le Seigneur pour recevoir la Torah, le don de l’alliance (Exode 19-24).

À Jérusalem, la communauté primitive, sur la recommandation du Ressuscité, se réunit à la Pentecôte pour accueillir la venue de l’Esprit Saint, don de la nouvelle Alliance (Actes 1-2 et ss).

Au Sinaï, dans un ébranlement cosmique, c'est Dieu qui selon la tradition parle des langues étrangères (3 ou 70 langues selon les traditions), pour tous les peuples, et les peuples étrangers accourent et s'émerveillent, mais ils refusent la loi.

A la Pentecôte (Actes 2), dans un ébranlement cosmique (le vent, le feu), ce sont les apôtres qui parlent des langues étrangères. Les gens accourent et s'émerveillent, mais ils ne reçoivent l'Esprit Saint que s'ils se convertissent et demandent le baptême. (Cf. Joël 3)

La communauté primitive et la tradition de l'Exode

Différents passages du Nouveau Testament montrent que la communauté chrétienne des origines se considérait l’héritière finale de la communauté d’Israël au Sinaï. L'aventure qui a conduit Israël au mont Sinaï est racontée dans le livre de l'Exode. C'est pourquoi la communauté primitive cite le livre de l'Exode comme un évènement que l'Eglise a pleinement accompli :

Voici quelques passages de l'Exode (Ex) accomplis dans le Nouveau Testament :

  • Ex 19-24 = He 12,18-24. [Vous ne vous êtes pas approchés d'une réalité palpable... ténèbres, ouragan... Mais vous vous êtes approchés de la montagne de Sion et de la cité du Dieu vivant...]
  • Ex 19,6a = 1 Pt 2,5; Ap 1,6; 5,10. [Une Royauté de Prêtres]
  • Ex 19 // Lc 1, 26-38 [L'Annonciation comme dialogue d'Alliance]
  • Ex 19,8 et 24,3.7 = Jn 2,5. [Faire tout ce qu'Il dira]
  • Ex 24,3-8 = He 9,19-20 ; Mc 14,24; Mt 26,28; Lc 22,20; 1 Cor 11,25; He 19,20… [Le sang de l'Alliance]
  • Le livre de l'Apocalypse résonne beaucoup avec le livre de l'Exode : les thèmes de l'Agneau (//sacrifice pascal), de la traversée de la mer qui devient transparente (sèche), du cantique de l'Agneau (//Cantique de la mer), des plaies (// plaies d'Egypte), le thème des commandements de Dieu et le thème des noces (accomplissement de l'Alliance).

Conséquence

A partir de ce principe, la théologie juive est sous-jacente à tout le récit des Actes : la communauté primitive, dans la continuité avec Israël au Sinaï, est une communauté de réconciliation et de concorde - une communauté d’égaux, hommes et femmes - d'une communauté de témoins.


Bibliographie :

O. BETZ, The eschatological Interpretation of the Sinai. Tradition in Qumran and in the New Testament, in Revue de Qumràn 6 (1967), pp. 89-107.

J. POTIN, La Fête juive de la Pentecôte. Etude des textes liturgiques, t. I, Commentaire, Cerf, Paris 1971 («Lectio Divina », 65a, pp. 203-230,299-314).

A. SERRA, Maria secondo il Vangelo, Queriniana, Brescia 1987, pp. 7-17. A.SERRA, Dimensioni mariane del mistero pasquale, ed. Paoline, Milano 1995, estratti delle p. 79-81.


Synthèse F. Breynaert

Par discrétion je ne communique que des prénoms et pas de nom
 
Je serai informé de la prise en charge de mon intention par email Mon prénom sera transmis à la personne qui priera pour mon intention