Pentecôte, Annonciation et Visitation : un tout

Pentecôte, Annonciation et Visitation : un tout

Saint Luc laisse voir une analogie entre la descente de l’Esprit sur Marie à l’Annonciation et la Visitation et sur l’Église à la Pentecôte:

Dans le livre des Actes :

A la Pentecôte,

- l’énergie (grec : dynamis) de l’Esprit Saint (Lc 24,49)...

- ...descend sur les apôtres (Ac 1,8) ; tous en furent remplis (Ac 2,4) -

- et les apôtres commencèrent à annoncer (Ac 2,4.6.7.11) en d’autres langues les merveilles de Dieu (Ac 1, 11 grec : ta megaleia) comme l’Esprit leur donnait de s’exprimer.

Dans l'évangile selon saint Luc :

A l’Annonciation,

- l’Esprit Saint, énergie d’en haut Haut, (Lc 1,35: dynamis)...

- ..."vient sur" Marie.

- Puis, lors de la Visitation, Marie dit : "Mon âme magnifie (grec : megalynei) le Seigneur...(Lc 1,46)... le Puissant fit pour moi de grandes choses (grec : megala) (Lc 1, 49).

Marie, le jour où l’Esprit suscite l’Église du Christ

Le jour où l’Esprit suscite l’Église du Christ comme une assemblée de "témoins", Marie siège parmi les disciples comme la « mère de Jésus » (Ac 1,14; 2,1-4).

Le livre des Actes des Apôtres est écrit par saint Luc.

Saint Luc, qui s’est beaucoup étendu sur la vocation de Marie dans la genèse humaine du Sauveur, ne dépense ici pas plus qu’un verset pour elle quand il décrit l’intervention de l’Esprit dans la naissance de l’Église. Pourtant dans ce fragment, il y a le tout.

Guidée, en effet, par le même Esprit Saint, la nouvelle communauté des croyants reconnaît dans l’événement de Marie la "phylogénèse" de l’Église, autrement dit : la manière dont l'Eglise commence a pour modèle ce qui s'est passé pour Marie, c'est comme son code génétique.

Nous pourrions parler d'une phylogénèse mariale de l'Eglise naissante.

____________________

Cf. A.SERRA, article Bibbia, Nuovo dizionario di mariologia, a cura di de Fiores, ed. san Paolo 1985, p.245-247

A.SERRA

Marianum, Rome