Consécration mariale de tel point concret de ma vie

Consécration mariale de tel point concret de ma vie

Nous pouvons offrir/ consacrer/ confier :

  • Notre volonté pour qu'elle soit établie dans l'amour par l'Esprit Saint.

  • Notre intelligence pour qu'elle soit dans la lumière de la foi afin de voir toute chose en Dieu.

  • Notre mémoire pour qu'elle soit guérie et purifiée, afin de marcher dans l'espérance.

  • Nous pouvons confier nos relations, notre affectivité, nos blessures ; et remettre nos sentiments, nos émotions (l'amour et la haine, le désir et la crainte, la joie, la tristesse et la colère) pour les orienter vers le bien.

  • Nous pouvons confier notre corps afin qu'il soit le temple de l'Esprit Saint ; confier notre santé physique, mentale et psychique ; consacrer l'usage de nos cinq sens.

  • Nous pouvons confier nos qualités, nos dons, nos talents.

  • Nous pouvons consacrer nos actions et nos paroles pour qu'elles soient inspirées par l'Esprit Saint.

  • Nous pouvons aussi lui consacrer nos achats, c'est-à-dire les faire avec elle, avec ses intentions, nous pouvons lui donner notre voiture, notre maison.

  • Nous pouvons consacrer à Marie notre orientation professionnelle, notre recherche de travail, nos collègues de travail, nos responsables et nos subordonnés, nos impuissances, nos échecs, nos projets.

  • Chacun peut consacrer à Marie sa famille, son couple, sa relation aux enfants, avec les parents et la famille élargie. Ce qui signifie aussi s'engager à prier en famille, à mettre une Bible visible dans la maison, y mettre aussi une croix, aller ensemble à la messe du dimanche.

Rappel doctrinal :

C'est l'Esprit Saint qui nous élève vers Dieu et nous unit à Dieu, c'est lui qui nous consacre.

Marie coopère humainement, et l'on parle d'une consécration à Dieu par Marie.

Se con-sacrer signifie aussi se sanctifier-avec : se consacrer à Jésus-Christ par les soins de Marie, c'est se sanctifier en Jésus-Christ avec Marie.

Lorsque l'on consacre quelque chose qui ne dépend pas seulement de nous, par exemple lorsque nous consacrons nos parents, notre pays, nous devrions alors parler de consécration « votive » : c'est une prière d'intercession, un acte de confiance pour que Dieu agisse dans telle situation, ou dans les conséquences d'une action passée.


Sr Marie Raymonde El-Alan ("A toi Marie" - Liban) et Françoise Breynaert

Christ-Marie/dp/2840244322/ref=sr_1_fkmr1_2?ie=UTF8&qid=1346676707&sr=8-2-fkmr1>Cf. Trente trois jours pour se consacrer à Jésus par Marie. EdB 2012.

JE PARTICIPE !