Fioretti du scapulaire

Fioretti du scapulaire

Une maison sauvée du feu.

En mai 1957, un prêtre carmélite en Allemagne a publié l'histoire exceptionnelle de la façon dont une maison fut sauvée du feu, grâce au scapulaire. Une rangée entière de maisons avaient pris feu à Westboden, Allemagne. Les pieux habitants d'une maison de deux familles, voyant le feu, immédiatement, attachèrent un Scapulaire à la porte principale de la maison. Les étincelles ont survolé au-dessus et autour d'elle, mais la maison est restée indemne. En moins de 5 heures, 22 maisons avaient été réduites en cendres. Le seul bâtiment qui demeura debout sans dommage parmi la destruction était celui qui avait le Scapulaire attaché à sa porte. Les centaines de personnes qui sont venues voir l'endroit que Notre Dame avait sauvé sont les témoins oculaires du pouvoir du scapulaire et de l'intercession de la Bienheureuse Vierge Marie.

Un appel à la ferveur.

En octobre 1952, un officier de l'Armée de l'Air à Texas écrivit ce qui suit: "Il y a six mois, peu après avoir commencé à porter le Scapulaire, j'ai éprouvé un changement remarquable dans ma vie. Presque aussitôt, j'ai commencé à aller à la Messe chaque jour. Après un temps court, j'ai commencé à recevoir la Communion quotidiennement. J'ai passé le Carême avec une ferveur que je n'avais jamais éprouvée auparavant. Je fus initié à la pratique de la méditation, et je me suis trouvé à faire de timides tentatives sur le chemin de la perfection. J'ai essayé de vivre avec Dieu. J'attribue cela au Scapulaire de Marie.

Les scapulaires imputrescibles de saint Alphonse de Liguori et saint Don Bosco.

Deux grands fondateurs d'Ordres Religieux, St. Alphonse, fondateur des Rédemptoristes et St. Jean Bosco, fondateur des Salésiens, avaient une dévotion très spéciale envers Notre Dame du Mont Carmel et les deux ont porté Son Scapulaire Brun. À leur mort, chacun a été enterré dans ses vêtements sacerdotaux et leur Scapulaire. Plusieurs années plus tard, leurs tombes ont été ouvertes, les corps et les vêtements sacerdotaux sacrés dans lesquels ils ont été enterrés étaient réduits en poussière. Mais le scapulaire brun que chacun portait était parfaitement intact.

Le Scapulaire de St. Alphonse est en exposition dans son Monastère à Rome.

Même chose pour celui de St. Jean Bosco, dans son musée à Turin.


Extrait de :

Vêtement de grâce, The immaculate grace publications, Imprimatur 9 mars 1990.

Renseignements sur le Scapulaire puisés dans les "Histoires du Scapulaire Brun" par le Père Howard Rafferty, O. Carm., publié par Aylesford, Darien, Illinois 60559. fatima.org/foreign/french/ggracefr.html>http://old.fatima.org/foreign/french/ggracefr.html