Communautés contemplatives pour handicapé(e)s

Communautés contemplatives pour handicapé(e)s

La Congrégation Notre Dame d'espérance

Le 1er octobre 1966 le père Henri-Marie GUILLUY fonde le "Prieuré Notre-Dame d'Espérance".

Objectif du fondateur : simplement mettre à la portée des malades, des faibles, des petits, cette vie monastique bénédictine qu'il a connue pendant trente ans. Le Prieuré Notre-Dame d'Espérance devra donc permettre aux hommes malades, handicapés ou de faible santé de devenir moines à part entière, en suivant la règle de Saint Benoît dans la mesure qui leur est possible. Seuls sont exceptés les malades mentaux non stabilisés par un traitement approprié, et les grabataires.

L'expérience va prouver que l'intuition était juste : les vocations vont venir. Rapidement, il apparaît que la fondation nouvelle répond, dans l'Eglise, à un besoin auquel aucun Institut jusqu'ici ne pouvait répondre pleinement, sous peine de s'éloigner de son observance propre.

Les frères deviennent plus nombreux.

Aussi va-t-on rapidement fonder plusieurs autres communautés.

Ce développement s'accompagne de la reconnaissance officielle par l'Etat (1977), et par l'Église : d'abord "Pieuse Union", Notre-Dame d'Espérance est érigée en Congrégation Diocésaine par Monseigneur l'Evêque d'Amiens le 2 février 1984, puis Associée à l'Ordre bénédictin le 29 septembre 1990.

La Congrégation compte actuellement 12 monastères.

Source : http://www.notredamedesperance.com/fr/page01.html

Petites soeurs disciples de l'Agneau

Coordonnées:

14, rue de la Garenne

36300 Le Blanc

Tél. : 02.54.37.17.73.

Charisme :

A vocation contemplative, la communauté offre à des jeunes filles trisomiques la possibilité de réaliser leur Vocation Religieuse.

Cette réalisation n'est possible que parce qu'elle est soutenue par des "valides" qui ont répondu à un appel spécifique de se consacrer à Dieu avec ces handicapées.

Répondant à son appel, nous avons voulu suivre Jésus dans le silence de sa vie cachée.

Les membres de la Communauté trouvent leur modèle dans l'innocence de l'Agneau Immaculé.

Aujourd'hui :

Comme la Famille, "valides" et "handicapées" vivent dans la même communauté, au même rythme, se nourrissent aux mêmes sources spirituelles, se partageant les tâches selon les aptitudes de chacune.

Nous prions dans la Liturgie des Heures, dans l'oraison nourrie de l'Eucharistie et la méditation de l'Évangile. Nous revivons les mystères du Christ et ceux de Notre Dame dans la récitation du Chapelet.

Origine :

Fondée en 1985, les Petites Sœurs de l'Agneau ont été érigées canoniquement en 1990 en "Association Publique de Fidèles Laïcs" par Mgr Jean Honoré, Archevêque de Tours.

Leur statut a été confirmé en 1995 par Mgr Pierre Plateau, Archevêque de Bourges.

Source : catholique-bourges.cef.fr/communaute/religieuses/agneau.htm>http://catholique-bourges.cef.fr/communaute/religieuses/agneau.htm

En cours de fondation :

Saint Joseph des montagnes (foyer religieux pour jeunes hommes trisomiques)

La Buissonniere Le Bourg
63660 St Romain

Le père Philippe Nathan en sera l'aumônier.

JE PARTICIPE !