Dimanche de Jésus retrouvé dans le Temple

Dimanche de Jésus retrouvé dans le Temple

Dans la liturgie du jour nous avons choisi de faire connaître

- le Sedro des vêpres, et la présence du jeune Jésus au Temple ;

- une prière du matin, et la vie de Jésus à Nazareth, sanctifiant le travail.

Office des Vêpres.

Sedro[1]

Béni sois-tu, Christ Jésus, notre Dieu, notre Seigneur et notre Maître; toi qui a bien voulu prendre notre nature humaine pour la sanctifier et l'élever jusqu'à toi. Tu as voulu monter au temple avec Joseph et ta Mère pour accomplir la loi que tu avais instituée par tes prophètes ; et en ce jour où nous faisons mémoire de ton recouvrement dans le Temple parmi les docteurs, tu nous enseignes que nous devons être tout à Dieu et que notre vie n'a pas sens sans son Maître et son Créateur.

Et maintenant nous te demandons d'éclairer nos esprits pour comprendre ton amour envers nous, fondement de tous tes saints commandements et de nous faire suivre tes divins conseils.

Garde les chefs de ta Église, et que nous profitions de leur enseignement apostolique;

éloigne de ton Église les opinions erronées et les fausses doctrines ; et que ton évangile soit la lumière qui nous guide vers le port abrité.

Seigneur, fortifie notre volonté et qu'elle n'agisse que pour toi, éclaires notre esprit et qu'il ne pense qu'à toi, donne à nos cœurs la vraie joie, celle qui consiste à te plaire et à faire ta volonté, et que notre but soit d'accomplir ton oeuvre, celle de ton Père et de ton Esprit vivant; et nous te glorifierons tous les jours de notre vie et t'élèverons louange et reconnaissance, maintenant et dans les siècles des siècles. Amen.

Prière du matin

Troisième prière et psaume du matin[2]

Seigneur, aie pitié de nous et secours-nous !

Toi le Créateur, tu t'es complu à travailler de tes mains pour sanctifier le travail et les travailleurs et faire savoir que la valeur de l'homme n'est pas les richesses de ce monde, mais dans la fidélité à la mission qui lui est confiée ; donne-nous toujours de respecter le travail et les travailleurs et nous efforcer dans la voie de la justice et de la vérité, ne tenant qu'à ta seule richesse, nous modelant sur toi et marchant sur tes traces tous les jours de notre vie, pour pouvoir entrer en ton royaume et te louer dans les siècles des siècles.

Amen.


[1] Prière du croyant selon l'année liturgique maronite, Beyrouth 2007, p. 268

[2] Prière du croyant selon l'année liturgique maronite, Beyrouth 2007, p. 273

JE PARTICIPE !