Louange maronite en l’honneur de Marie

Louange maronite en l’honneur de Marie

Les prières liturgiques maronites ont une origine syriaque qui remonte au IV - V - VI siècles.

On a là les témoins de l'Eglise d'Antioche dans son caractère araméen.

C'est un patrimoine réel et authentique de l'Eglise des premiers siècles.

Parmi les « proclamations diaconales » de la liturgie maronite se trouvent des psaumes de louange en l'honneur de la Vierge Marie.

En voici un extrait.

Bienheureuse es-tu, Marie, fille de David, car le Père céleste

A voulu que tu sois la mère de son Fils unique

Afin que les peuples soient bénis par lui.

Bienheureuse es-tu, Marie, fille de David, car l'Esprit Saint

S'est posé sur toi et fit de toi un temple splendide

Afin que tous les peuples soient bénis par lui.

Bienheureuse es-tu, Marie, fille de David, car sur ta poitrine

Fut portée cette Puissance ineffable

Qui porte le ciel et la terre.

Bienheureuse es-tu, Marie, fille de David, car de toi sont apparus

Le pain et le vin, afin que les hommes les consomment

Et héritent la vie à jamais.

Seigneur, pitié pour ton peuple...


Michel HAYEK, Liturgie maronite, histoire et textes eucharistiques, Mame, Paris 1964, p. 402