1° novembre : Toussaint

1° Novembre : Toussaint

Historique de la fête[1].

Au début, les chrétiens ont fêté les martyrs. Le calendrier de Nicomédie, rédigé vers 363, fêtait déjà tous les saints confesseurs de la foi le vendredi de l'octave pascale. Au début du VII° siècle, à Rome, le pape Boniface IV dédia le Panthéon en l'honneur de Marie et tous les saints martyrs, célébrés pendant longtemps le 13 mai.

Au VIII° siècle, en Angleterre, apparaît la fête de Tous les saints, qui est fixée le 1° novembre. Cette fête se répandit dans tout l'empire carolingien. Apparaissent aussi les litanies de tous les saints, en grégorien.

Dès le XI° siècle, on consacra le jour suivant, 2 novembre, à la mémoire des Fidèles défunts car il n'y a qu'une cité céleste.

La fête de la Toussaint évoque l'appel universel à la sainteté.

« L'appel à la plénitude de la vie chrétienne et à la perfection de la charité s'adresse à tous ceux qui croient au Christ, quels que soient leur état ou leur rang. »

(Vatican II, Lumen gentium 40)

La présence de Marie à la Toussaint.

Le 1° novembre 1950, la Constitution apostolique « Munificentissimus Deus » proclame le dogme de l'Assomption de Marie. C'est le jour de la Toussaint : le dogme de l'Assomption a une signification pour la destinée de tous les saints : « l'Agneau sera leur pasteur et les conduira aux sources des eaux de la vie. Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux. » (Apocalypse 7, 17). Marie dans la gloire de Dieu est un signe d'espérance pour tous.

Avec Marie qui a trouvé grâce devant Dieu (cf. Lc 1, 30), le fidèle peut obtenir de Dieu la grâce nécessaire pour devenir saint.

Les lectures du jour.

Les lectures du jour sont :

Les liens en bas de page (vers le site mariedenazareth.com) propose des éclairages pour chacune des lectures.

Litanie des saints.

Les litanies des saints ne sont pas des prières aux saints, mais des demandes d'intercession auprès de Dieu ("Saint..., priez pour nous" = intercédez pour nous auprès de Dieu, et non "Nous prions Saint..."). Elles sont chantées lors de la veillée pascale, des baptêmes, des ordinations, et... à la Toussaint (la fête de tous les saints !).


Vous trouverez aussi ci-dessous, youtube en anglais :

Une litanie des saints chantée avec des jeunes, des séminaristes et le pape (anglais).

Une litanie des saints illustrée avec une oeuvre d'art différente à chaque invocation.

Une litanie des saints très suppliante, poignante. Langue anglaise.

Voici aussi les litanies de tous les saints, en grégorien (cliquez).


[1] Cf. A.G.Martimort, L'Eglise en prière, tome IV, La liturgie et le temps, Desclée, Paris1983, p.133


Françoise Breynaert