La Vierge pendant l'Avent dans l'Espagne du 7° siècle

La Vierge pendant l'Avent dans l'Espagne du 7° siècle

Dans les Églises des Gaules et d'Espagne préexistait un patrimoine de traditions liturgiques, provenant de l'Orient et de l'Italie, mais surtout de l'Afrique latine.

En Espagne, quand fut dépassée la crise aryenne avec la conversion du roi Recaredo au 3e concile de Tolède (589), un effort d'unité - politique, religieuse, sociale - pénètre la péninsule entière. Le 4e concile de Tolède (633) établit avec vigueur le principe de l'unification liturgique dans le royaume wisigoth.

On fait mémoire de la Vierge pendant l'Avent et à Noël : durant les dimanches de l’Avent, on lit les évangiles de l'Annonciation (Lc 1, 26-38), et de la Visitation (Lc 1, 39-47) qui, repris dans l’eucologe (= prières liturgiques) donnent lieu à des compositions de grande profondeur théologique.

Très significatifs : l’Ilatio du 2e dimanche de l’Avent et la fête du 18 décembre.


F. Breynaert, en remerciant le père I. Calabuig (Marianum)

JE PARTICIPE !