25 mars : Solennité de l'Annonciation et de l'Incarnation (rite romain)

L'Annonciation dans la liturgie romaine actuelle

Les textes de la liturgie sont une méditation solide et pure, une nourriture aussi bien pour la catéchèse que pour la vie spirituelle.

Pour le 25 mars, les voici :

Antienne d’ouverture :

« Le Christ, en entrant dans le monde, dit "me voici, mon Dieu ; je viens pour faire ta volonté" » (He 10,5.7)

Prière (collecte) :

« Seigneur, tu as voulu que ton Verbe prît chair dans le sein de la Vierge Marie ; puisque nous reconnaissons en lui notre Rédempteur, à la fois homme et Dieu, accorde-nous d’être participants de sa nature divine. Lui qui… »

Acclamation de l’Evangile :

« Le Verbe s’est fait chair, il a fixé sa demeure parmi nous, et nous avons vu sa gloire »

Prière sur les offrandes :

« Daigne accepter, Dieu tout-puissant, les dons offerts par ton Eglise : elle n’oublie pas qu’elle a commencé le jour où ton Verbe s’est fait chair ; accorde-nous, en cette fête de l’Annonciation, de célébrer avec joie les mystères du Christ. Lui qui. »

Préface :

« Vraiment, il est juste et bon de te rendre gloire, de t’offrir notre action de grâce ; toujours et en tout lieu, à toi, Père très saint, Dieu éternel et tout-puissant, par le Christ notre Seigneur.

C’est lui qui pour sauver les hommes devait naître parmi les hommes ; c’est lui que l’ange annonce à la Vierge Immaculée et qu’à l’ombre de l’Esprit Saint elle accueille par la foi ;

Lui qu’elle porte avec tendresse dans sa chair.

Il venait accomplir les promesses faites à Israël, combler, et même dépasser, l’ espérance des nations.

C’est par lui que les anges assemblés devant toi adorent ta gloire ;

A leur hymne de louange laisse- nous joindre nos voix pour chanter et proclamer :

Saint ! Saint ! Saint, le Seigneur, Dieu de l’univers ! (…) »

Antienne de la communion :

« Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils, et on lui donnera pour nom Emmanuel, ce qui veut dire : "Dieu avec nous". » (Is 7,14)

Prière après la communion :

« Par cette communion, Seigneur, fortifie en nos cœurs la vraie foi, afin qu’ayant proclamé le fils de la Vierge vrai Dieu et vrai homme, nous parvenions au salut et à la joie éternelle par la puissance de sa résurrection. Lui qui… »

Les lectures :

Is 9,1-5, Une pousse sortira de la racine de Jessé,

Is 7,11, La Vierge concevra,

Lc 1,26-38, l’Annonciation.


Pape Paul VI

Missel Romain, Desclée Mame, 1969