Prière mariale pour l'heure de la mort (Eglise orientale)

Avec Marie à l'heure de la mort

Mes lèvres se sont fermées et ma langue se tait, mon cœur brûle, usé par la contrition qui le brûle de l'intérieur, et à toi, o Vierge, il adresse ses cris de douleur.

Regarde du ciel vers de moi, o Mère de Dieu, avec compassion penche-toi et rends-moi visite; en te voyant, je sortirai avec joie du corps qui m'enveloppe.

O Souveraine, confie-moi aux mains pures et saintes des anges saints ; ainsi protégé par leurs ailes, je ne vois pas l'image infâme, effroyable et ténébreuse des démons.

Chambre nuptiale de Dieu vénérée, rends-moi digne d'entrer dans la chambre nuptiale du ciel après avoir allumé, o Vierge immaculée, la lampe, éteinte et assombrie, avec l'huile de ton amour.


Jean Mauropode,

Canons variés à la Mère de Dieu. Deuxième mode ; Ode VI.

G. Gharib e E. Toniolo (ed) Testi mariani del secondo Millennio.

1. Autori orientali, Città nuova Roma 2008, p. 94