St Antoine de Padoue, Docteur évangélique (1195-1231)

Saint Antoine de Padoue Docteur de l'Eglise Catholique (1195-1231)

Saint Antoine de Padoue est né à Lisbonne en 1195. De famille noble et militaire, il entre à 15 ans chez les chanoines réguliers de saint Augustin, à Saint Vincent de Lisbonne. En 1219, il est ordonné prêtre au monastère de Croix de Coimbra, le centre le plus important de la vie religieuse et des études théologiques au Portugal, à l' époque, ce qui lui garantit une compétence considérable dans les disciplines théologiques et bibliques.

Il a 25 ans en janvier 1220 et voici que l'on apporte au couvent de Coimbra les restes des premiers martyrs franciscains massacrés à Marrakech (Royaume du Maroc). A ce spectacle Antoine se sent enflammé du désir du martyre et demande à entrer immédiatement dans l’ordre de Saint François à condition d’être envoyé chez les musulmans d’Afrique. Dès l’automne 1220, il part pour le Maroc, mais il tombe malade durant l’hiver et revient en Italie.

A l'occasion de la Pentecôte 1221 il se rendit à la Portioncule et rencontra le Petit Pauvre d'Assise (saint François) « qui voulait suivre la vie et la pauvreté de notre très haut Seigneur Jésus Christ et de sa sienne très Mère et persévérer en elle jusqu'à la fin » [1].

Il se mit à la suite de saint François et fut envoyé en Romagne où il se consacra pendant un certain temps à la pratique de la pénitence et de l'ascétisme.

Par la suite il exerça avec un grand succès le ministère de la prédication en particulier à Padoue en Italie. Personnalité extraordinairement charismatique, Antoine de Padoue est connu comme grand thaumaturge, capable d'obtenir de Dieu des secours miraculeux en tous genres pour ceux qui recourent à son intervention.

Il fut aussi un homme de doctrine profonde (centrée sur le mystère de l'Incarnation), qu'il sut expliquer de manière claire au peuple, et pour laquelle il fut proclamé docteur de l'Église ; on l'appelle en particulier docteur évangélique.

Tout ce qu'il a prêché à propos de la Vierge est le fruit d'un cœur débordant d'amour, de dévouement et d'admiration.

Il meurt le 13 Juin 1231, dans sa 36ème année.

Grégoire IX le canonise le 30 mai 1232.

En 1946, Pie XII le proclame Docteur de l’Eglise avec le titre de "Docteur évangélique".


[1]Francesco, ultimas voluntas sanctae Clarae scripta, 1


F. Breynaert et Don Stefano Cecchin

Par discrétion je ne communique que des prénoms et pas de nom
 
Je serai informé de la prise en charge de mon intention par email Mon prénom sera transmis à la personne qui priera pour mon intention