Marie et le conseil de pauvreté (St François d'A.)

Marie et le conseil de pauvreté (St François d'A.)

« Lui qui fut riche par-dessus tout, il voulut lui-même dans le monde, avec la très bienheureuse Vierge, sa mère, choisir la pauvreté. »[1]

De cette manière, saint François exalte le choix d'humilité que Dieu fait pour soi et pour sa mère, et il veut suivre ce même choix : [2]

« Moi, frère François, tout petit, je veux suivre la vie et la pauvreté de notre très haut Seigneur Jésus-Christ et de sa très mère et persévérer en cela jusqu'à la fin. »[3]


[1] Saint François d'Assise, lettre aux fidèles II, 5 ; François d'Assise, Ecrits, sources chrétiennes 285, Cerf, Paris 1981, p. 232

[2] S. CECCHIN, Maria Signora Santa e Immacolata nel pensiero francescano, PAMI, città del Vaticano, 2001, p. 49.

[3] Dernière volonté, François d'Assise, Ecrits, sources chrétiennes 285, Cerf, Paris 1981, p. 215

Lire plus sur saint François d'Assise