Pierre Goursat (1914-1991) - Fondateur de la communauté de l'Emmanuel

Pierre Goursat (1914-1991) - Fondateur de la communauté de l'Emmanuel

La vie d'un fondateur :

15 août 1914 : Naissance à Paris, en la fête de l'Assomption.

1933 : A 19 ans, il prend conscience de son orgueil, vit une conversion radicale et devient adorateur de Dieu. Il est dévoré par le désir de Le faire connaître aux hommes, spécialement aux plus pauvres et aux jeunes touchés par la drogue. Il décide alors de consacrer sa vie à l'adoration et à l'évangélisation, comme célibataire dans le monde. Il s'engage dans le milieu de la culture et du cinéma.

Jusqu'à l'âge de 58 ans, Pierre Goursat a vécu une vie ordinaire de laïc chrétien engagé dans le monde. Et pourtant...

« ...Le Seigneur préparait mystérieusement son serviteur à un œuvre qui le dépassait... »

1971 : Pierre Goursat achète une péniche sur la Seine où il projette d'accueillir des jeunes en difficulté.

1972 : En février, Pierre Goursat reçoit l'effusion de l'Esprit Saint et s'y abandonne totalement. Il a 59 ans. Des jeunes se rassemblent autour de lui et plusieurs groupes de prière naissent à Paris, à l'origine de la Communauté de l'Emmanuel.

1972 - 1985 : Malgré sa santé fragile, Pierre Goursat a accepté d'être responsable de la Communauté de l'Emmanuel. Dans sa chambre, il reçoit avec la même attention évêques, membres de la Communauté ou jeunes en difficulté. Il écoute, conseille, exhorte à avancer sur le chemin de l'adoration, de la compassion et de l'évangélisation.

Pendant cette période, il lance de nombreuses activités apostoliques. Lors des rencontres communautaires, il transmet son expérience spirituelle et humaine, son amour de l'Eglise par des entretiens pleins d'humour et de profondeur. Il puise sa force et son inspiration dans de longues prières nocturnes devant le Saint-Sacrement.

1985 : A 71 ans, souffrant du cœur, il s'efface et consacre sa vie à la prière.

25 mars 1991 : Il s'éteint discrètement, le jour de l'Annonciation, à l'âge de 77 ans. Le cardinal Lustiger préside ses obsèques et rend hommage à celui en qui il a admiré « la manière dont le Seigneur lui avait ouvert le chemin, et comment il avait su y répondre ». Depuis, Pierre continue à aider les personnes, bien au-delà de l'Emmanuel, à se tourner vers Dieu et à vivre en apôtres du Christ dans le monde

7 janvier 2010 : ouverture de la cause de canonisation du serviteur de Dieu Pierre Goursat

Pierre Goursat disait :

« Et nous qui par l'Esprit sommes [frères] de Jésus et de Marie, nous devenons comme des petits enfants de Marie. Cela nous donne cette grâce d'abandon, comme un enfant entre les mains de Marie. Parce que Marie nous reçoit comme une mère, elle nous reçoit comme fils dans son sein. Nous devons vivre dans son Fils dans l'abandon, comme des petits enfants. C'est très simple, et si nous arrivons à cette simplicité, tout est très facile dans la vie »

(Week-end communautaire près de Barcelone, 29 mai 1988 [2]

« Marie, c'est vital ! Souvent ce sont des gens très pauvres, très simples qui ont cet amour vital. Ils ont tellement la Vierge accrochée à eux, ils vivent tellement avec Elle, eh bien ils vivent d'Elle et ils vivent comme Elle. » [3]


(1) www.institutuniversitairepierregoursat.org

(2) http://www.jubilezaveclemmanuel.com/livret-retraite-mars2011.pdf

[3] Pierre Goursat (1914-1991), In Paroles, rassemblées et présentées par Martine Catta. Editions de l'Emmanuel, Paris 2011, p. 270


Françoise Breynaert et Geneviève Esquier

Par discrétion je ne communique que des prénoms et pas de nom
 
Je serai informé de la prise en charge de mon intention par email Mon prénom sera transmis à la personne qui priera pour mon intention