Vassula Ryden (Grèce)

Vassula Rydén (1942-?)

Qui est Vassula ?

De nationalité grecque, née en Egypte le 18 janvier 1942, Vassula Rydén appartient à l'Eglise Grecque-Orthodoxe.

Elle brillait par ses talents, le sport et la peinture, quand, en 1985, alors qu'elle vivait au Bangladesh, son ange gardien, puis la Très Trinité, se sont manifestés à elle.

Des messages pour notre époque sont donnés : Dieu nous appelle au repentir, à la réconciliation, à la paix et à l'unité.

Alors qu'elle est orthodoxe, Vassula invite tous les chrétiens à faire l'unité autour du pape, «le successeur de Pierre ».

Eglise catholique 1995 : une notification négative.

Le 6 octobre 1995, la Congrégation catholique romaine pour la doctrine de la foi invite tous les fidèles « à ne pas considérer comme surnaturels les écrits et les interventions de Mme Vassula Ryden et à conserver la pureté de la foi ».

La notification étonna certains observateurs, au lendemain des accords oecuméniques passés entre orthodoxes et catholiques pour ne pas intervenir dans l'autre confession.

Mais la congrégation avait consulté l'évêque orthodoxe de Vassula en Suisse, et il avait appuyé la notification.

Eglise catholique 2004 : la situation est modifiée.[1]

Au cours de ces dernières années, une communication suivie a eu lieu entre la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (CDF) et Vassula.

Sur la demande du cardinal Joseph Ratzinger, Préfet de la CDF, le dialogue entre Vassula et la CDF a été publié dans le plus récent volume de l'œuvre La Vraie Vie en Dieu. La publication de ce dialogue a été annoncée dans une lettre datée du 10 juillet 2004, signée du Cardinal Ratzinger lui-même, adressée à plusieurs Présidents de Conférences épiscopales catholiques qui avaient exprimé leur souci concernant Vassula et ses écrits. Le Cardinal désire que chacun lise les questions posées par la CDF à Vassula et les réponses qu'elle leur a apportées.
Lorsque nous avons demandé au Cardinal Ratzinger, "que répondra votre bureau si quelqu'un demande si la notification est toujours valide?", il a répondu:

"La situation a été modifiée".

Les articles ci-dessous donneront des extraits de ce dialogue officiel de Vassula avec la Congrégation pour la doctrine de la foi ; un dialogue que le Cardinal Ratzinger (désormais pape Benoît XVI) souhaitait que chacun lise.

Le 16 mars 2011, l'Eglise Grec-Orthodoxe accuse d'hérésie Vassula.

Le 16 mars 2011, le Saint Synode du Patriarcat Œcuménique de Constantinople a publié une déclaration, qui condamne les enseignements de Vassula et demande l'arrêt de leur diffusion. Cette déclaration est particulièrement importante car elle est émise par une autorité de référence pour les Grec-Orthodoxes. En effet, Vassula a été une grec-orthodoxe de la diaspora pendant de nombreuses années et réside actuellement en Grèce.

L'annonce originale en grec se trouve sur le site Internet du Patriarcat Œcuménique:

http://www.ec-patr.org/docdisplay.php?lang=en&id=1306&tla=gr


[1] www.tlig.org/fr/frcdf3.html

Synthèse F. Breynaert

Par discrétion je ne communique que des prénoms et pas de nom
 
Je serai informé de la prise en charge de mon intention par email Mon prénom sera transmis à la personne qui priera pour mon intention