Prier le rosaire avec G-J. Chaminade

Prier le rosaire avec Bx Joseph Chaminade

Joseph Chaminade est né à Périgueux le 8 avril 1761, et il est mort à Bordeaux le 22 janvier 1850, il a fondé la Société de Marie (les marianistes), et fut béatifié en 2000.

LES MYSTERES JOYEUX

1. Annonciation

« C'est à la foi que Dieu attache ses grâces. La foi devient en Marie une plénitude de grâces, une source de vie. C'est aussi la foi qui nous fait concevoir Jésus-Christ en nous-mêmes : Le Christ habite dans vos cœurs par la foi. (Eph 3,17) » (EF 641 & 331)

2.Visitation

« La foi est la sève qui anime tout. Comme la meilleure manière de réjouir le cœur d'une mère c'est de bénir ses enfants, notre âme empruntera les paroles d'Elisabeth et elle s'écriera : Béni le fruit de ton sein, Jésus ! (Lc 1, 42). Qu'il soit béni, Jésus de qui vous avez tout reçu, ô Marie. » (EF 1019 / EM II 854)

3.Nativité

« Le Dieu de l'univers naît comme un homme. Comme lui, il est faible et il souffre, il dépend de sa Mère, il a tous les dehors d'un enfant : il pleure, il crie comme un enfant et cet Enfant, c'est Dieu. [...] Quel puissant moyen pour parvenir à la ressemblance de Jésus-Christ d'avoir pour Mère, la Mère même de Jésus-Christ. » (EF 1221 / EM II 647)

4.Présentation au temple

« La foi est le premier sacrifice que nous offrons à Dieu ... en soumettant toutes nos lumières à la vérité de sa parole. » (EF 1 55)

Prions pour que "Jésus, lumière des nations" soit accueilli par tous.

5.Vie cachée à Nazareth

« La foi nous rend Dieu présent partout. La pratique du silence absolu est un excellent moyen pour arriver à la présence de Dieu... Le silence n'est entier qu'autant qu'on joint au silence de la parole celui de l'imagination... de l'esprit et surtout des passions. Il ne faut pas regarder comme une rupture de silence de parler et de s'occuper lorsque c'est par devoir et tout le temps que dure ce devoir. » (EF 1149)

LES MYSTERES LUMINEUX

1.Baptême au Jourdain

« Tous les mystères du sauveur sont une chute continuelle...

Force [d'âme] qu'il a montrée dès qu'il est arrivé au dernier anéantissement. » (EM I 85)

2.Cana

« Nous sommes les missionnaires de Marie qui nous a dit : Faites tout ce qu'il vous dira (Jn 2,5). » (L 1163)

3.Annonce de la Bonne nouvelle

« Sous la conduite de la Vierge, avec les armes neuves qu'elle vous donne, vous ferez le monde nouveau. »

4.Transfiguration

« De tous les exercices de la vie spirituelle, de tous les moyens dont nous nous servons pour arriver à la perfection des vertus évangéliques, le plus efficace et en même temps le plus doux à notre âme, c'est l'oraison. Elle est le Thabor de l'âme fidèle, où, conduite par son divin maître, elle le contemple et jouit de lui, et dit avec ses trois disciples : Que nous sommes bien ici. (Mt 17, 4) » (EP V 24-35)

5.Eucharistie

« ...Foi en la présence de Jésus-Christ au Saint sacrement de l'autel : Ceci est mon corps (Mt 26, 26)... Exemples de patience que nous donne Notre Seigneur qui souffre dans son Sacrement tant d'outrages de la part des hommes. Amende honorable à Notre Seigneur de toutes les injures que les impies et les libertins lui ont faites au Saint Sacrement de l'autel. » (EP V 23-160)

LES MYSTERES DOULOUREUX

1.Agonie

« La foi est l'arme contre les tentations. [...] Veillez et priez, c'est votre ancre de salut. Priez la Vierge de tout votre cœur... Demandez-lui d'intercéder afin que son Fils vous accorde la force de ne faire que sa volonté. [...] C'est prier Dieu continuellement que de toujours diriger son intention vers Dieu. » (EF 1150 / EM II 210-211)

2.Flagellation

« La foi nous soutient dans les épreuves. Recevons les maux comme venant de la main de Dieu, il n'en permettra pas plus que nous ne pouvons supporter... La religion nous délivre de tous les maux, les vrais maux ne sont ni les maladies, ni la pauvreté, ni les disgrâces, ni rien de ce qui peut arriver de temporel... Mais ce sont l'ignorance, l'erreur, la corruption, le vice... » (EF 108 & 1044)

3.Couronnement d'épines

« Les mérites de Jésus-Christ humilié et souffrant sont infinis. Faisons-nous un baume de ses humiliations et de ses souffrances, appliquons ce baume sur notre orgueil, sur notre impatiente et nous guérirons. [...] C'est l'humilité du cœur que le Seigneur nous demande : Apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur (Mt 11,29). Je regarde l'humilité comme un des premiers fruits de la foi du cœur. » (EF 327 & 165)

4.Portement de Croix

« Le Bon Dieu daigne semer nos travaux de peines et de tribulations : que son Nom soit béni ! Vous êtes fatigué, dites-vous, de toutes ces contradictions et j'avoue que si vous ne les regardez qu'aux yeux de la raison humaine, il y a presque lieu d'en être déconcerté. Mais si vous les regardez à la lumière de la foi, vous ne serez jamais ébranlé et la paix de votre âme ne sera jamais ébranlée. » (EF 278 & 334)

5.Crucifiement

« On est étonné parfois lorsqu'on entend Jésus appeler Marie : Femme ! C'était pour montrer en Marie l'accomplissement de cette première prophétie faite dans le paradis terrestre : Je mettrai une inimitié entre toi et la femme, et la femme t'écrasera la tête (Gn 3, 15). » (EM II 811)

LES MYSTERES GLORIEUX

1.Résurrection

« La foi est le flambeau divin qui nous conduit dans la nuit.

Nous avons le moyen d'accroître notre foi, de la rendre toujours plus vive, ce sont les bonnes œuvres. Celles-ci ont quelque chose de vivace en elles-mêmes, propre à devenir l'aliment de la foi. » (EF 1003 & 133)

2.Ascension

« La foi conduit à la porte du ciel. Dans le ciel, nous verrons Dieu face à face... De cette vision résultera un amour immense... Fait pour aimer, notre cœur louera, exaltera avec délices les ineffables perfections de Dieu. Voilà le ciel, voilà la vie que nous y coulerons si nous remplissons ici-bas les vues de notre Créateur. » (EF 1014 & 1189)

3.Pentecôte

« L'Esprit Saint agit en nous par la lumière de la foi : Esprit Saint, auteur de toute lumière et de toute grâce, c'est à vous de me diriger, de me conduire, je m'abandonne à vous, je renonce à mes idées propres pour ne suivre que les idées qu'il vous plaira de m'inspirer. » (EF 955 / EM II 726)

4.Assomption de Marie

« La vie toute entière de Marie fut un brûlant soupir d'amour jusqu'à ce que cet amour, consumant le fil de sa vie mortelle, l'emportât comme dans un char de feu sur le trône même de son Fils. L'Assomption est pour nous un mystère de consolation... L'élévation de Marie nous rend son intercession toute puissante. » (EF 479 / EM I 260)

5.Couronnement de Marie

« Parce que Marie a été Mère de Jésus-Christ, elle est la Reine du ciel et de la terre, épouse du Saint Esprit, fille du Père, la plus élevée en gloire de toutes les créatures. » (EM II 755)


Abréviations des textes de Joseph Chaminade : EM = Ecrits marials ; EF = Esprit de notre Fondation ; EP = Ecrits et Paroles ;

Contact pour les marianistes, la Société de Marie : 44 rue de la santé, 75014 PARIS France. Et http://marianistes.com

Père Jean-Louis Barré.