Montfort chante Marie (Cantique 77)

Montfort chante Marie (Cantique 77)

Montfort est un missionnaire, il touche les foules en animant les chants qu'il compose.

Que mon âme chante et publie

A la gloire de mon Sauveur

Les grandes bontés de Marie

Envers son pauvre serviteur.

Que n’ai-je une voix de tonnerre,

Afin de chanter en tout lieux

Que les plus heureux de la terre

Sont ceux qui la servent le mieux !

[…]

Marie est ma grande richesse

Et mon tout auprès de Jésus

C’est mon honneur, c’est ma tendresse,

C’est le secret de mes vertus

Elle est mon arche d’Alliance

Où je trouve la sainteté,

Elle est ma robe d’innocence

Dont je couvre ma pauvreté.

Elle est [mon] divin oratoire

Où je trouve toujours Jésus,

J’y prie avec beaucoup de gloire,

Je n’y crains jamais de refus.

Elle est ma ville de refuge,

Où je ne suis point outragé,

C’est mon arche dans le déluge,

Où je n’en suis point submergé.

Je suis tout dans sa dépendance

Pour mieux dépendre du Sauveur,

Laissant tout à sa Providence,

Mon corps, mon âme et mon bonheur.

Quand je m’élève à Dieu mon Père

du fond de mon iniquité

C’est sur les ailes de ma Mère,

C’est sur l’appui de sa bonté.

[…]

Cette bonne mère et maîtresse

me secours partout puissamment,

Et quand je tombe par faiblesse,

Elle me relève à l’instant.

Quand mon âme se sent troublée

Par mes péchés de tous les jours,

Elle est toute pacifiée,

Disant : Marie, à mon secours !

Elle me dit dans son langage,

Lorsque je suis dans mes combats ;

Courage, mon enfant, courage,

Je ne t’abandonnerai pas !

[…]

Voici ce qu’on ne pourra croire :

Je la porte au milieu de moi,

Gravée avec des traits de gloire,

Quoique dans l’obscur de la foi.

Elle me rend pur et fertile

Par sa pure fécondité,

Elle me rend fort et docile

Par sa profonde humilité.

Marie est ma claire fontaine

Où je découvre mes laideurs,

Où je me délecte sans gêne,

Où je tempère mes ardeurs.

Je vais par Jésus à son Père

et je n’en suis pas rebuté

Je vais à Jésus par sa mère

Et je n’en suis pas rejeté.

Je fais tout en elle et par elle,

C’est un secret de sainteté

Pour être à Dieu toujours fidèle,

Pour faire en tout sa volonté.

Chrétiens suppléez je vous prie,

à ma grande infidélité,

Aimez Jésus, aimez Marie

Dans le temps et l’éternité.

Dieu seul.


Saint Louis-Marie de Montfort, Cantique 77.

(Œuvres complètes, Seuil, Paris 1966, p. 1316-1319)

St Louis-Marie Grignion de Montfort

JE PARTICIPE !