Marie est proclamée bienheureuse (Cf. Lc 1, 45) par les pères de l'Église:

La louange envers Marie à l’époque patristique

Marie est proclamée bienheureuse (Cf. Lc 1, 48) par les pères de l'Église:

Nil d'Ancyre, († 432) affirme:

« Marie est appelée bienheureuse par toutes les nations et toutes les langues, [...] dans le monde entier elle est appelée bienheureuse, et elle est louée et célébrée avec des chants. » [1]

Antipater de Bostra, † après 457, en commentant le Magnificat se demande:

« Quelle génération à partir de celle-là ne proclame en effet que Marie est bienheureuse, porteuse de Dieu selon l'Esprit ? » [2]


[1] Lettre 2, 180: texte italien dans GHARIB G. - TONIOLO E. - GAMBERO L. - DI NOLA G. (a cura di), Testi mariani del primo millennio ; Città nuova editrice, Roma 1988 -1991. Vol I : Padri e autori greci. p. 448

[2] Homélie sur la mère de Dieu, 20: texte italien dans Ibid.. p. 620


A. Gila