St Léon le Grand (440-461), Docteur de l'Eglise

Le 45° Pape de l'Eglise, Léon Ier, est né en Toscane en 406 (fête le 10 novembre).

L'époque est une époque très troublée : en même temps que commence la lente agonie de l'empire romain sous les coups des invasions des Francs, des Wisigoths, des Vandales, des Huns, des Burgondes, l'Eglise risque l'éclatement, confrontée à de nombreuses hérésies.

On dit que c'est lui qui arrêtera Attila qui s'apprêtait à envahir l'Italie à la tête des Huns, en 452. L'armée de l'empereur étant insuffisante, c'est la rencontre entre Léon et Attila qui décidera celui-ci à épargner Rome et à se retirer derrière le Danube. Pour remercier le ciel, Léon fera fabriquer une statue de saint Pierre avec le bronze provenant d'une statue de Jupiter. Léon s'opposera ensuite à la mise à sac de Rome par les Vandales, mais ne pourra l'éviter en 455.

Léon 1er apporta son soutien à Flavien, le patriarche de Constantinople, par une lettre dogmatique "le tome à Flavien", qui sera la base de la définition du concile christologique de Chalcédoine (451) quelques années plus tard : le Christ-Jésus réunit en sa seule personne toute la nature divine et toute la nature humaine.

Il sera le premier pape à être enterré dans la Basilique Saint-Pierre de Rome.


Equipe Marie de Nazareth