Saint Irénée : vue d'ensemble

Saint Irénée naquit en Asie mineure dans les premières décennies du second siècle ; jeune, il fut disciple de Polycarpe ; il connut à Rome le pape Eleutherius ; autour au 177 nous le trouvons à Lyon où il fut presbyte et évêque attentif, passionné, large d'idées.

Saint Irénée, qui dans sa formation doctrinale se rattache, par Polycarpe, à l'apôtre Jean a laissé à l'Église de tous les temps ce message précis: la vraie théologie chrétienne naît de l'écoute et de la réflexion sur la Parole de Dieu, suivant l'enseignement de la foi de l'Église.

  • Le salut, ou la divinisation de l'homme est le cœur de la théologie chrétienne.
  • La présence et la contribution libre et responsable de Marie dans l'œuvre du salut a été nécessaire et décisive pour tout le genre humain.

Saint Irénée a une importance capitale dans la théologie et dans la mariologie du 2e siècle et pour l'Église de tous les temps: la preuve en est que sa pensée mariale est entrée dans les documents du Concile Vatican II.

A. Gila