Origène : Marie, mère de Dieu, Theotokos

Origène : Marie, mère de Dieu, Theotokos

Origène a reçu toute la doctrine théologique de la maternité divine[1]. Il appelle le Christ "Homme-Dieu" (grec Theanthropos) et Marie "Mère de Dieu" (grec Theotokos?)

Socrate porte le témoignage suivant dans son Histoire Ecclésiastique :

« Les anciens n'ont pas hésité, ils ont eu l'audace d'appeler Marie Mère de Dieu... Origène lui-même, dans le premier tome de ses commentaires sur l'Epître de l'Apôtre aux Romains, explique comment elle est appelée Mère de Dieu et examine cela largement »[2].

Il y n'a pas de raison de douter de l'historicité de cette nouvelle[3]. Mais est-ce qu'Origène avait toutes les introductions théologiques pour atteindre la conception parfaite de la communication des idiomes dans le Christ et pour pouvoir dire ensuite que Marie peut être appelée "Mère de Dieu" ?


[1] Cf In Lucam Hom. VIII. XIV.

[2] SOCRATE, Histoire Ecclésiastique, VII, 32, PG 67,812 A

[3] E. PERETTO, Mariologia patristica, in Complementi interdisciplinari di Patrologia, o.c., 718.


A.Gila

Bibliographie :

G. SÖLL, Storia dei dogmi mariani, Roma 1981, p. 91.

H. CROUZEL, Origène, Introduction Sources chrétiennes 87, Paris Cerf 1961, p. 20-21