Les Actes de Pierre, Marie et l’Incarnation

Les Actes de Pierre, Marie et l’Incarnation

Les actes de Pierre racontent les exploits de Pierre à Rome et le célèbre récit du « quo vadis ».

Ils sont presque sûrement rédigés en Syrie ou Palestine vers l'an 190.

Ils ont été pris en considération par un certain nombre de Pères de l'Église[1].

Ils mettent sur les lèvres de Pierre une belle considération sur la conception virginale, partie intégrante du plan salvateur de Dieu : l'auteur des Actes de Pierre fait dire à Pierre :

« Pourquoi Dieu a-t-il envoyé son Fils dans le monde et pourquoi l'a-t-il manifesté par la Vierge Marie sinon pour réaliser une grâce ou un dessein bienveillant » (§ 7).

Il y a là comme un écho de saint Paul (Galates 4,4) et un pressentiment de tout ce que dira le Concile de Nicée : "Pour nous et pour notre salut il descendit du ciel."


[1] G. GORI, Gli Apocrifi e i Padri, in Complementi interdisciplinari in Patrologia, a cura di A. QUACQUERELLI, Roma 1987.., 260-262. Cf anche E. PERETTO, o.c., 113.


A. Gila