Beauté de Marie, arbre de vie (St Jean Damascène)

Beauté de Marie, arbre de vie (St Jean Damascène † 750)

« Ton appétit est de te nourrir des paroles divines et de te fortifier de leur sève, comme "l'olivier fertile dans la maison de Dieu" (Ps 52,10), comme "l'arbre planté près du cours des eaux" (Ps1, 3) de l'Esprit, comme l'arbre de vie, qui a donné son fruit au temps qui lui fut marqué (cf. Ap 22,2) : le Dieu incarné, vie éternelle de tous les êtres. Tu tiens toute pensée nourrissante et utile à l'âme : mais toute pensée superflue et qui serait pour l'âme un dommage, tu la rejettes avant de la goûter. [...]

Toute belle, tout entière proche de Dieu. Car dominant les chérubins, plus haute que les Séraphins, proche de Dieu. »[1]

La beauté de la Vierge vient de son rapport spécial avec le Seigneur...


[1] Homilia in Nativitatem, 9, PG 96,665 A. Jean Damascène, homélie sur la nativité et l'Assomption, Source chrétienne n° 80, Paris, Cerf, 1961, p.71-73


Saint Jean Damascène