Itapiranga avant et après les apparitions

Itapiranga avant et après les apparitions

Les apparitions d'Itapiranga ont commencé le 2 mai 1994 et l'évêque du lieu en a reconnu le caractère surnaturel le 31 mai 2009 (solennité de la Pentecôte). Edson et sa mère sont les deux voyants.

La ville natale de mon père.

Edson témoigne : Les toutes premières apparitions ont eu lieu à Manaus, la capitale de l'Amazonie. Puis, la Vierge nous a demandé, à ma mère et à moi, de nous rendre à Itapiranga, qui est la ville natale de mon père.

Une ville où le démon voulait détruire beaucoup d'âmes.

Edson témoigne : Jésus m'a dit un jour qu'Il n'avait jamais rencontré un peuple avec des cœurs aussi fermés qu'à Itapiranga ; c'est pourquoi le Ciel a choisi cette ville. La population d'Itapiranga était très éloignée de Dieu et de la foi catholique. Il y avait moins de 10 personnes à la Messe du dimanche et tous les autres pratiquants étaient protestants. Lorsque Marie a commencé à apparaitre à Itapiranga, de nombreuses personnes se sont converties et sont revenues vers l'Eglise catholique.

Marie a dit que Sa présence à Itapiranga allait détruire l'action du démon en Amazonie. Le démon voulait détruire beaucoup d'âmes à Itapiranga, c'est pourquoi Marie est venue afin de contrecarrer ces plans mauvais. Aujourd'hui, si le démon le pouvait, il détruirait Itapiranga. Mais il ne peut pas, car Dieu est plus puissant que lui. La Vierge dit que cette ville, lieu de Ses apparitions, est devenue une fontaine de grâces, pour le peuple d'Amazonie, pour le Brésil et pour toute l'humanité.(1)

Un lieu empreint de simplicité.

Edson témoigne : Elle dit aussi que c'est un lieu empreint de simplicité, caché au sein de la forêt amazonienne, mais précieux et grand aux yeux de Dieu.

De nombreuses personnes de toute l'Amazonie ont, avec les apparitions, commencé à venir à Itapiranga. L'accès n'est pas aisé : il faut plus de 5 heures en voiture pour parcourir les 330 kilomètres depuis Manaus. Certains viennent de villes plus isolées en bateau, sur le fleuve Amazone, ou encore à pied. Cela leur prend parfois plusieurs jours, mais ils accomplissent ce sacrifice en signe de pénitence.(1)

De très nombreux baptêmes d'adultes.

« De très nombreuses personnes sont arrivées de plusieurs villages alentour afin de se faire baptiser. Ce signe avait certainement été envoyé par le Ciel suite au mes- sage de Marie qui prévenait de ces demandes de baptême. Certaines personnes avaient même fait un long trajet en barque sur le fleuve. Tous ces hommes et ces femmes se sont regroupés devant l'Eglise. Ils voulaient sincèrement être baptisés au sein de l'Eglise catholique. » (2)


(1) Témoignages d'Edson en France, sur les apparitions de la Reine du Rosaire et de la Paix d'Itapiranga. Le 1er juin 2012 à Lyon, Dans « L'appel du Ciel », septembre 2012, p. 27

(2) « Témoignages d'Edson en France, sur les apparitions de la Reine du Rosaire et de la Paix d'Itapiranga. Le 2 juin 2012 à Robion » dans la revue « L'Appel du ciel », Octobre 2012, p. 11

Lire plus sur les apparitions d'Itapiranga