Andacollo (Conquimbo) : Notre Dame du Rosaire

Andacollo (Conquimbo) : Notre Dame du Rosaire

Proche de Conquimbo, une ville minière, Andacollo est situé à 1000 mètres d’altitude. Le pays est rude.

Andacollo est le second sanctuaire du pays par ordre d’importance. Le nom de Notre Dame d'Andacollo a dépassé les frontières du Chili et attire les pèlerins des pays voisins. Notre Dame du Rosaire invite à prier le Rosaire, une prière litanique, qui, au fil des "Notre Père" et "Je vous salue Marie" nous entraîne à contempler Jésus, à apprendre Jésus, à vivre de Jésus...

Origine

La statue aurait été cachée dans la montagne pendant les batailles de la conquête. Par la suite, les indigènes la trouvèrent et lui rendirent un culte dans une modeste chapelle, en 1789 on fit une église, qu’il a fallu agrandir un siècle après.

Fêtes : 26 –27 décembre, et premier dimanche d’octobre.

Les fêtes dont l’occasion de danses folkloriques sur des musiques graves.

Chanter et danser en présence de la Vierge Marie qui nous apporte Jésus, c’est exactement vivre l’Evangile, en particulier l’Evangile de la Visitation (Lc 1,39-44.56). Au moment de la visite de Marie chez Elisabeth, Jean Baptiste « tressaille » dans le sein maternel, littéralement il « bondit de joie », comme David et son peuple dansaient devant l’arche d’Alliance (2 Sam 6,2-16). « Elisabeth fut remplie d’Esprit Saint, et s’exclama d’une voix forte ... » - littéralement, elle exprime un cri de joie, ou un chant, une acclamation liturgique.