Guatemala

Guatemala

Le Guatamela est un pays d’Amérique centrale.

A la fin du XX° siècle et pendant 30 ans, une dictature militaire a fait 200.000 morts et a contraint 1.250000 habitants à l’exil. Sur une population de 6 millions d’habitants, c’est un drame incommensurable. Les églises catholiques ont été fermées et les catéchistes persécutés. Jean Paul II est venu en 1983 puis en 1996. Il fut alors accueilli comme un messager de la paix. Le pape invita à contempler le Christ en croix, le centurion qui le regarde s’exclame : « vraiment cet homme était le fils de Dieu » (Mc 15, 39).

D’un point de vue marial, le Guatemala est la première nation catholique qui a célébré la fête de Marie Reine de l’Univers. Durant l’épiscopat de Mgr de Cordova (1574-1598) fut fixée la fête de la résurrection et du couronnement de la Vierge, Vierge de l’univers, fêtée le 18 août.

Depuis le début de l’évangélisation, le Rosaire et Notre Dame du Rosaire ont une grande importance : procession spectaculaire du 12 février 1650 puis organisation du « rosaire vivant » dans les familles et les quartiers, parmi toutes les classes sociales.

Sanctuaires

On trouve de nombreuses églises dédiées à Notre Dame du rosaire, notamment à Quezaltenango.

Dans la capitale, Guatemala, de nombreuses églises sont dédiées à Marie sous le vocable de Notre Dame du Carmel, notre Dame de la merci, Notre Dame de Guadalupe, Notre Dame de Lorette, Notre Dame du bon secours, et surtout, Notre Dame du Rosaire, le sanctuaire le plus fréquenté dans le pays.

__________________

Attilio GALLI, Madre della Chiesa dei Cinque continenti, Ed. Segno, Udine, 1997, p. 951-955

Par discrétion je ne communique que des prénoms et pas de nom
 
Je serai informé de la prise en charge de mon intention par email Mon prénom sera transmis à la personne qui priera pour mon intention