Corée

Corée

Les premiers missionnaires sont arrivés en 1592 ou 1593. L’église fut persécutée à trois reprises :

De 1801 à 1831 : l’église de Corée(10 000 chrétiens) reste alors sans prêtres, et conserve la foi par la dévotion à Marie.

De 1839 à 1846 : 6000 catholiques meurent martyrs, et parmi eux le premier prêtre indigène.

En 1866 : Sont tués deux évêques, 7 missionnaires et 10000 chrétiens.

Ces persécutions rendirent le culte de Marie plus consistant et plus intime. Rosaire, scapulaire, médailles sont largement répandus.

Sanctuaires de Corée du Nord

La lutte des athées est encore très dure. Mais la foi en dieu est vivante et héroïque.

En pleine occupation communiste, les catholiques construisirent à Pyonyang la nouvelle cathédrale, en la dédiant à « Notre Dame auxiliatrice perpétuelle ».

Sanctuaires de Corée du Sud

En Corée du Sud, les combats de la seconde guerre mondiale se sont terminés le 15 août 1945 (fête de l'Assomption de Marie), et avec eux, la domination japonaise en place depuis 35 ans. Le 8 décembre 1948 (fête de l'Immaculée conception de Marie), la Corée fut admise à l’ONU. Dans ces coïncidences de dates, qui peuvent être fortuites, les coréens ont vu la protection spéciale de Marie.

Il y 200 églises dédiées à Marie.

La cathédrale de Séoul est dédiée à l’Immaculée conception.



Cf. Attilio GALLI, Madre della Chiesa dei Cinque continenti, Ed. Segno, Udine, 1997, p. 429-432.

Par discrétion je ne communique que des prénoms et pas de nom
 
Je serai informé de la prise en charge de mon intention par email Mon prénom sera transmis à la personne qui priera pour mon intention