Istanbul : Blacherne et le manteau de Marie

Istanbul : Blacherne et le manteau de Marie

Marie de Blacherne conservait les reliques du manteau de Marie.

Au temps des invasions Avares, la relique fut rapidement mise à l’abri en 619, puis elle fut triomphalement rapportée, le 2 juin 620.

En l’an 626, les Avares revinrent plus nombreux, et le patriarche leur montra l’icône de la Blachernitissa (la Vierge dans la position de l’Orante, avec ou sans l’enfant), alors la ville fut sauvée.

Les Russes attaquèrent Blacherne en 860 mais il s'enfuirent devant la relique du manteau et ils demandèrent des missionnaires pour leur pays.

Au siècle suivant (X° siècle), à Blacherne, d'après le Synaxaire, la Vierge apparut à André, un Fol-en-Christ d'origine slave, et à son disciple Epiphane.

De là vient la fête orthodoxe de la "Protection de la Mère de Dieu" célébrée le 1er octobre (le 14, selon le calendrier julien utilisé par les Eglises orthodoxes de rite slavon).

Durant un temps assez long, les deux voyants virent le voile briller au dessus de la foule, ce à quoi fait allusion la liturgie slave du 1° octobre (Pokrov).

Et, du début du XI° à la fin du XII°, il y avait une veillée nocturne la nuit du vendredi au samedi. On disait qu'alors le voile qui recouvrait l'icône se tenait miraculeusement en l'air sur les fidèles.

Mais en l'an 1453, lorsque Constantinople tomba aux mains des Croisés, ceux-ci emportèrent tous les objets, y compris l’icône et son voile.

Fêtes principales à Blacherne :

2 février (Hypapante, Présentation de Jésus au Temple)

Vendredi saint

Mardi de Pâques

2 juillet (déposition du manteau)

15 août : Dormition de Marie

JE PARTICIPE !