Medjugorje : origine du sanctuaire

Medjugorje : origine du sanctuaire

Origine

Le 24 juin 1981, l’après-midi, à plus d’un kilomètre de l’église, deux jeunes filles, Ivanka (quinze ans) et Mirjana (seize ans), citadines de Sarajevo, en vacances dans la maison de campagne familiale, vont se promener dans la colline de Podbrodo et s’y reposer. Le premier jour des vacances, elles s’y détendent en écoutant de la musique ; elles ont acheté des cigarettes pour goûter le tabac qu’elles enfilent en famille durant les longues soirées. De retour au carrefour des Trois-Chemins, à l’entrée du hameau, elles perçoivent à leur droite, sur la colline à 200 m environ, une silhouette lumineuse.

« C’est la Gospa [Notre-Dame] », murmure Ivanka, qui doit se marier bientôt ; elle vient de perdre sa mère. Pourquoi dit-elle cela ? Elle ne sait pas.

« Ça ne peut pas être la Gospa », proteste Mirjana, plus réfléchie. La crainte la saisit et toutes deux s’enfuient. Lorsqu’elles osent confier ce qu’elles ont entrevu, on se moque d’elles. Et pourtant, cette colline les attire. […]

Le lendemain, jeudi 25 juin, ils reviennent à cinq : Ivanka, Mirjana, Vicka avec le petit Jakov (dix ans) et Maria Pavlovi? ; ils escaladent très vite la colline, malgré les pierres et les ajoncs. Ils convergent avec Ivan, timide et solitaire, venu par un autre chemin. Le groupe des six voyants est ainsi définitivement constitué. Les voici aux pieds de l’apparition, toute proche, sur un petit nuage à un mètre au-dessus du sol. Ils voient bien la robe lumineuse, le voile blanc, et sa couronne de douze étoiles ; ses yeux bleus les regardent avec affection.

________________

Christian CANNUYER, « Medjugorje », dans : René LAURENTIN et Patrick SBALCHIERO, Dictionnaire encyclopédique des apparitions de la Vierge. Inventaire des origines à nos jours. Méthodologie, prosopopée, approche interdisciplinaire, Fayard, Paris 2007, annexes.

Christian Cannuyer

JE PARTICIPE !