Trsat : Notre Dame des douleurs

Trsat : Notre Dame des douleurs

Le passage des saintes reliques de la maison de Nazareth

Selon la tradition, les anges auraient porté la maison de Nazareth et auraient fait ici une pause, en l’an 1292, avant d’aller la porter, en l’an 1294, à Loreto en Italie.

N.B. Les études actuelles montrent que les anges en question sont une famille pieuse du nom Angelli, ayant payé le transport des saintes pierres de Nazareth pour les préserver de la profanation au temps de la présence musulmane en Terre . (Cf. Loretto en Italie).

Les habitants de Trsat avaient accueilli la maison avec une joie profonde : ces saintes reliques rendaient tangible le grand mystère de l’Incarnation où Dieu s’est fait vrai homme. Ils éprouvèrent une peine aussi grande lors de son départ.

Alors le conte Frangipani fit une chapelle en ce lieu et y inscrivit la date de l’arrivée et du départ de la maison.

 

De nombreux Croates se rendirent à Loreto et prièrent notre Dame d’obtenir le retour de la maison en Croatie. Le pape vit ces pèlerins et en fut ému. Il fit envoyer à Trsat une image de Notre Dame attribuée à saint Luc. Les Croates se réjouirent et la petite chapelle devint le lieu d’un grand pèlerinage, si bien que l’on dut construire une église plus grande. L’image fut couronnée en 1715.

 

Fêtes 

Il y a une affluence entre mai et octobre, en particulier le 15 août, et  le 8 septembre.

Ce sanctuaire attire aussi les Italiens et les Slovènes.

____________________

Attilio GALLI, Madre della Chiesa dei Cinque continenti, Ed. Segno, Udine, 1997,  p. 67-76.

 

JE PARTICIPE !