Besses en Chandesse (63) : Notre-Dame de Vassivière

Besses en Chandesse (63) : Notre-Dame de Vassivière

Lieu mystique et mystérieux, le nom de Vassivière aurait pour origine "vas y voir" ou pour d'autres "vas y paître" et pour certains il faut remonter jusqu'au celte pour y voir "vas hivers" temple dédié à la déesse des fontaines et des rivières.

En 1321, les pierres de la chapelle en ruine furent données à la reconstruction d'une autre église, et, en souvenir, on laissa, sous un modeste abri, une statuette de la Vierge que l'on ne manquait pas de saluer au passage.

En 1547 (période de la Réforme protestante), Pierre Gef, un marchand passait sur le chemin du petit sanctuaire de Vassivière en maudissant la Mère de Jésus, c'est alors qu'il devint aveugle. Se repentant, il retrouve la vue... Ce miracle eut un grand retentissement.

Au XVII° siècle, la notoriété de Vassivière s'étend à travers toute la France.

Mais la révolution a transformé la chapelle en grange et brûlé la statue.

En 1804, le pèlerinage reprend.

Le 3 juillet 1981, 30.000 pèlerins participent à la célébration du couronnement de la statue ; il ne s'agit pas seulement de poser une couronne sur une statue, il s'agit de donner sa vie au Christ Seigneur, et en accueillant la seigneurie du Christ, accueillir Marie sa Mère.

A voir

Le vitrail de la Vierge de Vassivière et la statue, en bois noir.

A Vassivière, l'hypothèse la plus probable pour expliquer la couleur noire de la Vierge est que le bois avant d'être travaillé, séjournait longtemps dans l'eau des tourbières pour se raffermir. De telles tourbières se trouvent en effet à proximité du sanctuaire.

La Vierge noire évoque aussi la puissance de l'intercession de Marie : le noir rappelant alors l'aveuglement physique et spirituel dont la Vierge Marie guérit Pierre Gef.

La source (en sortant à droite de la chapelle).

Jésus est la source, et du cœur de celui qui croit en lui, jaillissent des fleuves d'eau vive.

Le chemin de croix avec les méditations sur la relation du Christ à Dieu son Père (en sortant à gauche de la chapelle).

Fêtes

Le 15 août, L'Assomption de MarieAssomption (cliquez pour approfondir).

La montée (2 juillet)

La dévalade (le dimanche après le 21 septembre)

Message

La lumière (l'aveugle est guéri ; chacun de nous est conduit à voir la face de Jésus...)

La source, l'eau vive, qui est l'Esprit Saint


 

F. Breynaert