Douvres la Délivrande (14) : Notre-Dame de la Délivrande

Origine

Un sanctuaire primitif a été construit par l'un des premiers évêques de Bayeux, il fut saccagé par les invasions, puis reconstruit au XII° avant d'être remplacé par l'actuelle basilique construite au XIX° siècle. Pendant tout le Moyen âge, le sanctuaire est aussi fréquenté que le mont saint Michel. Louis XI y séjourne à deux reprises.

En 1832, une épidémie de choléra s'est subitement arrêtée, après la prière de la population.

Au XIX° siècle, le pèlerinage connaît un nouvel essor, il a un rayonnement mondial, jusqu'au Sénégal, en Martinique, au grand Nord Canadien etc.

Malgré la proximité des plages de débarquement, les combats de 1944 ont peu affecté la basilique, seuls les vitraux ont du être refaits.

La Délivrande est le sanctuaire de la "Vierge qui délivre" : libération physique ou morale qu'attestent des centaines d'ex-votos.

Approfondir le thème : la prière de demande avec Marie (cliquez).

Principales fêtes :

Le 1° ou 2° jeudi après l'Assomption (pour commémorer le couronnement de la statue par le légat du pape en 1872).

Le dimanche le plus près du 8 septembre (Nativité de Marie), avec consécration des enfants baptisés dans l'année.

________________

Source : L’Europe spirituelle, édition Les clés de l’Europe, Marseille 1993

L’Europe spirituelle