Les chemins de croix de Lourdes

Les chemins de croix de Lourdes

A Lourdes, il y a plusieurs chemins de croix :

  • Pour les biens portants, sur la colline des Espélugues, le premier chemin de croix (1884) a été remplacé en 1912. 115 statues en fonts, comme celles de Pontchâteau, en Loire Altantique : « il fait prier, il fait pleure, il rend meilleur » [1].
  • Pour les malades et handicapés, le long du Gave, un chemin de croix est en cours d’installation et sera achevé pour le 11 février 2008, avec les sculptures de Maria de Faykod.

          Le père Paolo Miceli prépare un DVD pastoral à partir de ces deux chemins de croix.

  • Il y a aussi les chemins de croix à l’intérieur des sanctuaires.

Faire un chemin de croix, c’est une expérience spirituelle forte :

A la Grotte de Massabielle, Jésus, par les yeux de sa mère, répète à chacun, comme dans l’Evangile : « Lève-toi et marche ». Il nous a donné l’exemple au chemin de croix, où nous le voyons tomber à plusieurs reprises, et se relever. Le Christ a eu la force d’aller jusqu’au bout, probablement aussi en croisant le regard de Marie, comme il avait puisé en elle le sang qu’il allait ensuite verser sur la croix, en témoignage suprême de son amour pour nous.

Toutes celles et tous ceux qui ont mis leurs pas dans les siens, au long des siècles, confient à notre cœur : « La sainteté, c’est la rapidité avec laquelle on se relève quand on est tombé »...

Un jeune chrétien musicien vient de titrer son premier CD, à fort contenu évangélique (www.stevenriche.com) :« Plus peur de tomber ». Cette confiance qu’à Lourdes nous recevons nous sauve de l’orgueil et du découragement.

Le Fils de l’Homme marche à nos côtés, il tombe comme nous, et avec lui nous nous relevons. Plus rien ne nous sépare de l’Amour de Dieu.

[1] Mgr Izard, évêque de Pamier, Lourdes-magazine,n° 142 /2006, p.1

François VAYNE, directeur de Lourdes Magazine

lourdes-magazine.com>www.lourdes-magazine.com

JE PARTICIPE !