Marsanne (26, Drome) : Notre-Dame du Fresneau

A l’origine : un miracle [1]

Au XIIe siècle, au lieu-dit du Fresneau, dans un vallon, la « Vierge apparaît » à une jeune fille aveugle et lui promet qu’elle recouvrera la vue si une chapelle consacrée à son nom est construite. La fillette prévient son père, maçon, qui lui rétorque qu’il bâtira une chapelle, si elle guérit. La fillette gagne alors le lieu de l’apparition, se frotte les yeux avec l’eau d’une source et recouvre l’usage de la vue.

Le pèlerinage [1]

La statue de Notre-Dame de Fresneau est couronnée en 1855. A cette occasion, Jean-Marie Vianney (le saint curé d'Ars) offrit un reliquaire. Un podium a été construit face à l’esplanade.

Un pèlerinage attire environ 5 000 personnes chaque 8 septembre.

Informations pratiques :

- Maison Saint Joseph (accueil très familial)

_____________________________

[1] Cf. Patrick SBALCHIERO article « MARSANNE I », dans : René LAURENTIN et Patrick SBALCHIERO, Dictionnaire encyclopédique des apparitions de la Vierge. Inventaire des origines à nos jours. Méthodologie, prosopopée, approche interdisciplinaire, Fayard, Paris 2007.

 

 

 

JE PARTICIPE !