Nouillan (65) : Chapelle de Nouillan

En 1848, la Vierge Marie serait apparue à plusieurs reprises prés de l’actuelle chapelle, avant son apparition à Lourdes. Dés lors, un culte marial se développe et la chapelle devient un lieu de pèlerinage.

Il suffit de quelques pas pour que la douceur du Sanctuaire des Apparitions vous imprègne. Avant de le découvrir, il faut traverser son agréable jardin et un petit pont de pierre. Aux dizaines de cierges qui brûlent et aux messages pieux qui se succèdent, vous comprenez l'attrait de ce lieu méconnu. Souvent laissé à l'abandon par le passé, il a toujours conquis des cœurs qui l'ont rebâti.

La légende raconte qu’au XIV° siècle une vache agenouillée devant un buisson fit découvrir une statue de la Vierge Marie. Les habitants amenèrent la statue en l’église paroissiale située à 1.5 km de là mais suite à un autre miracle, la Madone se trouva plusieurs matins de suite à Nouillan ; la Vierge semblant vouloir montrer son intention d’être honorée en ce lieu. La première mention de la Chapelle date de cette époque. Selon une autre légende, elle "fut édifiée suivant le plan tracé par une neige miraculeuse tombée au milieu des chaleurs de l’été et qui en aurait donné les dimensions".          

Plus tard,  le 23 juin 1848, la Vierge Marie serait apparue à 3 jeunes filles de Montoussé, vêtue d'une robe blanche, près de la fontaine ronde. Durant un an et un jour, dix autres récits étofferont les témoignages. A partir de ce jour un culte marial se développe suivi de la reconstruction de la Chapelle de Nouillan. En septembre 1856, lors de l’inauguration de la nouvelle Chapelle, des guérisons inexpliquées ont lieu. Puis elle retombera dans l'oubli. Il faudra attendre 1982 qu’un pèlerin s’arrête quelques semaines au village pour restaurer bénévolement le sanctuaire et lui redonner vie et lumière.

Aujourd’hui, l’ensemble est composé du sanctuaire au lieu même des apparitions et de la chapelle au cœur d’un parc jardiné. La chapelle a été l’objet d’importants travaux de restauration (réfection charpente et voute, restauration des enduits et décoration…) menés par la commune de Montoussé et l’Association des Amis de la Chapelle de Nouillan. Cette association créée en 2000 s’est investie dans la restauration et l’animation du site.         

________________

Source : Chapelle de Nouillan

JE PARTICIPE !