Pugny (73) : Monastère Notre-Dame de l’Unité

Au lieu dit « Les Corbières », les moniales de Bethléem et de l’Assomption ont fondé un monastère sur le lieu où le père Portal avait fondé une maison d’enfants tenue par les sœurs de saint Joseph ; ce père Portal est l’un des premiers artisans de l’unité des Eglises, il a collaboré avec le père Couturier. Les moniales prient en ce lieu pour hâter l’unité des Eglises.

Chaque moniale n'a d'autre désir que de se tenir toute sa vie avec la Vierge glorifiée en la présence de la Trinité. Il y a deux rythmes possibles pour les moniales.

Comme dans tous les monastères de Bethléem et de l'Assomption, il y a des cellules disponibles pour ceux qui veulent y vivre une brève période, dans la solitude et le silence.

Les hôtes peuvent se tenir en présence de Dieu, dans l'adoration, la méditation de l'écriture ; ils prennent leur repas en solitude, ils peuvent marcher autour du monastère.


Source : L’Europe spirituelle, édition les clés de l’Europe, Marseille 1993, p. 264

Informations pratiques