Saint Auvent (87 Haute Vienne) : Notre-Dame de la Paix

Saint-Auvent

Saint-Auvent est un petit bourg (dans la Haute Vienne). Avec ses maisons anciennes, ses rues étroites, son église des 12ème-14ème siècles, situé sur un piton rocheux dominant les gorges de la Gorre et du Gorret, présente un intérêt touristique certain.

Le domaine de Notre-Dame se trouve à 200 mètres du bourg, au point le plus pittoresque de la rivière, dont le lit est encombré de rochers qui entraînent la formation de nombreux rapides ainsi que plusieurs îles boisées. L'ensemble est fort agréable à voir.

Une histoire récente

Le 8 septembre 1939, à la déclaration de la guerre, l'abbé Paul Elias confie ses trois paroisses à Notre-Dame et fait le vœu de perpétuer sa protection maternelle en érigeant un monument en son honneur.

Le 8 septembre 1946, fête de la Nativité de la Vierge, le vœu ayant été exaucé, une procession de reconnaissance se rend au pied du rocher sur le bord de la Gorre.

Le 14 septembre 1947 avait lieu l'inauguration de la Grotte, réplique parfaite de celle de Lourdes, où les pélerins ne cessent de venir. On ne compte plus les faveurs que Notre-Dame accorde à ceux qui viennent la prier en ce lieu.

Un pèlerinage avec Notre-Dame de la Paix

Il ne s'agit pas d'abord de la paix entre les nations, mais de la paix intérieure qui est un bien précieux entre tous pour chaque personne.

« La Paix soit avec vous ! »

Une statue originale de Notre-Dame de la Paix, œuvre du sculpteur Y.Goy, située sur la colline face à la Grotte, domine toute la vallée.

Un pèlerinage dans l'esprit des béatitudes

Cette statue est placée à l'aboutissement d'un mur semi-circulaire portant, sur huit blocs de granit, le texte des Béatitudes. L'Enfant-Jésus, dans les bras de sa Mère, tend la main droite vers les textes, semblant dire:

« Vivez les Béatitudes, elles sont le sentier de la Paix pour chacun d'entre vous et pour l'humanité. »

On remarque, enfoncé dans le mur, un reliquaire en cuivre contenant de la terre et un caillou provenant du Mont des Béatitudes en Palestine. Des pélerins vénèrent avec respect cette relique.

Les différents lieux du domaine Notre Dame

1 - La Grotte, réplique fort réussie de celle de Lourdes, où brûlent sans cesse des cierges.

Apprendre sur Lourdes et la grotte de Lourdes (Cliquez).

2 - Au creux du vallon, l'oratoire de Notre-Dame de Pontmain.

Apprendre sur l'apparition de Pontmain (Cliquez).

3 - Au flanc de la colline, deux statues de Notre-Dame de la Salette, évoquant les deux positions de l'apparition du 19 septembre 1846.

Apprendre sur l'apparition à la Salette (Cliquez).

4 - La statue de Notre-Dame de Fatima, vénérée par les Portugais.

Apprendre sur les apparitions de Fatima (Cliquez).

5 - L'oratoire de la Médaille Miraculeuse, aménagé dans un bois de chênes.

Apprendre sur la Médaille Miraculeuse (Cliquez).

6 - Les sentiers des Mystères Joyeux, Douloureux et Glorieux du Rosaire. Ils constituent les trois nefs du domaine. Une brève évocation des « mystères », gravée sur bois, est échelonnée le long des sentiers.

Apprendre à prier avec le Rosaire (Cliquez).

7 - Le Chemin de Croix. Son parcours, d'environ 700 mètres, dans la colline, fait penser à celui de Lourdes. La figuration des stations, aux couleurs vives, est attrayante, les textes sont brefs et évocateurs. Il y a une 15° station: la Résurrection; c'est un véritable monument.

Vivre le mystère pascal avec Marie (Cliquez).

8 - La Chapelle Notre-Dame de la Paix:

Elle a été bâtie en 1989 et charme le regard par sa maçonnerie « à l'ancienne » en mœllons de granit, son toit en chaume, le léger clocheton dominant l'ample auvent.

A l'intérieur, on est saisi par l'atmosphère de recueillement qui émane de la pénombre, sous la paille qui sent bon, supportée par une charpente robuste et originale.

La séparation entre le sanctuaire et la sacristie est une crèche.

Méditer sur Marie qui nous conduit à la Paix (Cliquez).

Tout cet ensemble, dans un site merveilleux, fait du sanctuaire de Notre-Dame de la Paix un pôle d'attraction où viennent environ 20 000 visiteurs par an.