Malte

L'île de Malte reçut saint Paul, après un naufrage sur son trajet vers Rome. Le récit des Actes des apôtres montre l'humanité des indigènes, et leur cheminement à partir de leurs propres croyances. Le gouverneur de l'île, Publius, hébergea Paul et ses compagnons et Paul opéra de nombreuses guérisons au nom de Jésus (Actes 28, 1-10).

Saint Paul leur a certainement transmis l'enseignement concernant la plénitude des temps quand Dieu envoya son Fils, né d'une femme, pour que nous recevions l'adoption filiale (cf. Ga 4, 1-7), de sorte que les habitants eurent un culte respectueux et affectueux envers la mère du Fils de Dieu.

Sa localisation stratégique lui a valu les convoitises de nombreuses civilisations au cours des âges.

Le 7 septembre 1565, aux vigiles de la fête de la Nativité de Marie, l'île de Malte emporta une victoire sur les envahisseurs turcs. Depuis ce jour, le 8 septembre est devenu fête nationale.

De 1800 à 1964, Malte fait partie de l'empire britannique. L'île est devenue un pays indépendant en 1964, membre de l'union européenne en 2004, et de la zone euro en 2008.

JE PARTICIPE !