13 juin 1929 : Le moment est venu de faire la consécration - 1931 Le retard.

13 juin 1929 : Le moment est venu de faire la consécration - 1931 Le retard.

ur Lucie obtint de ses supérieures l'autorisation de faire chaque semaine une heure de 23 heures à minuit, dans la nuit du jeudi au vendredi.

Alors qu'elle était en prière, une lumière surnaturelle éclaira la chapelle, et, sur l'Autel, apparut une grande Croix de lumière qui s'élevait jusqu'au plafond.

Sur la partie supérieure de cette Croix, sœur Lucie vit le buste de Dieu le Père qui, sur Sa poitrine, portait une colombe lumineuse. Cloué sur la Croix, elle put voir Notre Seigneur Jésus-Christ. A côté de Lui, un calice et une grande Hostie étaient suspendu. Des joues et de Sa blessure à la poitrine, coulaient quelques gouttes de Sang sur l'Hostie et dans le Calice.

Sur le coté droit de la Croix se trouvait Notre-Dame, telle que Lucie la vit à Fatima, avec Son Cœur Immaculé dans la main gauche. Ce Cœur avait une couronne d'épines et des flammes.

Sous le côté droit de la Croix, en grandes lettres formées par de l'eau cristalline, étaient marqué ces mots : "Grâce et Miséricorde".

C'était la présence de la très Trinité !

Notre-Dame, dit à sœur Lucie :

"Le moment est venu où Dieu demande au Saint-Père de faire, en union avec tous les évêques du monde, la consécration de la Russie à mon Cœur Immaculé, promettant de la sauver par ce moyen.

Elles sont si nombreuses les âmes que la justice de Dieu condamne pour des péchés commis contre moi, que je viens demander réparation. Sacrifie-toi à cette intention et prie."

Hélas, c'était peine perdue... aucun pape ne fera rien !!!

Voilà pourquoi, plus tard (en août 1931), le Seigneur se plaignant, dit :

"Ils n'ont pas voulu écouter ma demande. Comme le roi de France, ils s'en repentiront, et ils le feront, mais ce sera tard Voir Forum. La Russie aura déjà répandu ses erreurs dans le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l'Église : le Saint-Père aura beaucoup à souffrir".

(révélation de Notre-Seigneur Jésus-Christ, à Sœur Lucie, en août 1931, lors d'un séjour de convalescence à Rianjo, une petite ville proche de Pontevedra).

Pourquoi Notre Seigneur fait-il référence au roi de France ? Tout simplement parce que le 17 juin 1689, un siècle jour pour jour avant l'Assemblée constituante de la révolution française, Jésus-Christ se révéla à Marguerite-Marie et demanda de transmettre au roi sa demande :

Mettre Son Sacré Cœur sur les armes du roi et les étendards de la France ;

Lui élever une Église nationale ;

Que dans cette Église la France Lui soit solennellement consacrée par son souverain.


Extraits de :fatima.be/fr/fatima/vision/tuy.php> http://www.fatima.be/fr/fatima/vision/tuy.php

JE PARTICIPE !