Comment les voyants voient-ils ?

Comment les voyants voient-ils ?

Les voyants ne voient pas toujours de la même manière. Parfois l'apparition semble transparente (La Salette), parfois l'apparition peut être touchée (Ste Catherine Labouré, les mains sur les genoux de Marie) ; parfois l'apparition provoque un abattement physique, parfois l'apparition provoque un enthousiasme communicatif ; parfois l'apparition énonce des paroles que l'on peut écrire mot pour mot, parfois l'apparition montre une réalité qu'il faudra alors décrire et donc interpréter.

Voici quelques exemples pris dans les apparitions de Fatima :

  • Au sujet des visites de l'Ange, sœur Lucie raconte :

« Poussés par la force du surnaturel qui nous enveloppait, nous avions imité l'Ange en tout, c'est-à-dire, que nous nous étions prosternés comme lui, et avions répété les prières qu'il disait. La force de la présence de Dieu était si intense qu'elle nous absorbait et nous annihilait presque complètement.

La paix et la joie que nous ressentions étaient grandes, mais seulement intérieures, notre âme complètement concentrée en Dieu. L'abattement physique qui nous prostrait était grand aussi. »[1]

  • Au sujet des apparitions de Marie, sœur Lucie raconte :

« La même joie intime, la même paix et le même bonheur [que pendant les apparitions de l'ange], mais, au lieu de cet abattement physique, une certaine vivacité expansive, au lieu de cet anéantissement en la divine présence, une joie immense, au lieu de cette difficulté à parler, un certain enthousiasme communicatif. » [2]

  • Le 3° secret de Fatima est donné dans une vison :

«Et nous vîmes, dans une lumière immense qui est Dieu, quelque chose de semblable à la manière dont se voient les personnes dans un miroir, quand elles passent devant : un évêque vêtu de blanc ; nous avons eu le pressentiment que c'était le Saint-Père, etc.»[3]

Mgr Laurentin commente : "Lucie insiste sur le caractère ineffable de sa perception en Dieu et sur la qualité transcendante de la lumière qui baigne cette apparition intuitiv"[4].


[1]ur Lucie, Mémoires de sœur Lucie, Vice-Postulaç?o dos videntes, Fatima 1991, p. 162

[2] ur Lucie, Mémoires de sœur Lucie, Vice-Postulaç?o dos videntes, Fatima 1991, p. 162

[3]http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_20000626_message-fatima_fr.html

[4] Laurentin, article « Dieu (vision de) » dans : René LAURENTIN et Patrick SBALCHIERO, Dictionnaire encyclopédique des apparitions de la Vierge. Inventaire des origines à nos jours. Méthodologie, prosopopée, approche interdisciplinaire, Fayard, Paris 2007.

Synthèse F. Breynaert

JE PARTICIPE !