En Allemagne, Notre-Dame d'Altötting

Notre-Dame d'Altötting est un sanctuaire bavarois en Allemagne du Sud, dont la Vierge Noire date du IXe siècle.

Le pèlerinage devînt célèbre surtout à partir du XVe siècle

Dès le Moyen-Age cependant, les Maisons princières germaniques se sont succédées en exercices de dévotion à Notre Dame d'Altötting, dont la " chapelle" conserve toujours, dans une urne, les coeurs des ducs et rois régnants de la famille des Wittelsbach (famille de la célèbre impératrice "Sissi") ainsi que les restes du pieux Commandant Tilly.

Durant la terrible période du nazisme, le sanctuaire et ses pèlerins furent persécutés ; pourtant l'affluence vers Notre Dame d'Altötting ne fit que redoubler.

En 1934, on canonisa même le frère capucin Conrad de Parzham (mort en 1894), qui toute sa vie durant avait été le portier du couvent capucin d'Altötting et avait une piété mariale rayonnante.

Cette année-là plus d'un demi-million de pèlerins vinrent en pèlerinage à Altötting !

On raconte que pendant la seconde guerre mondiale, voyant arriver l'armée américaine, les troupes nazies des SS s'étaient retranchées dans le couvent d'Altötting après en avoir fusillé le doyen. Les Américains avertirent qu'ils bombarderaient l'endroit si l'on n'y allumait pas la lumière électrique ; les nazis refusèrent, mais un courageux pèlerin parvînt à donner de la lumière, payant de sa vie cet acte courageux tout en sauvant le sanctuaire de la destruction...

Aujourd'hui, un million de fidèles viennent, chaque année, prier Notre Dame d'Altötting.

Par discrétion je ne communique que des prénoms et pas de nom
 
Je serai informé de la prise en charge de mon intention par email Mon prénom sera transmis à la personne qui priera pour mon intention