Jérusalem (Gethsémani) : au jardin des Oliviers

Jérusalem (Gethsémani) : au jardin des Oliviers

Gethsémani est un jardin planté d’olivier, sur le mont des Oliviers, en face de Jérusalem. Cf. La vue de la porte dorée à partir de Gethsémani.

C’est un endroit où Jésus se rendait très souvent pour prier avec ses disciples: (Lc 22, 39 et Jn 18, 2), comme le représente la fresque d’Umberto Noni dans la grotte de Gethsémani.

Gethsémani est l’endroit où Jésus est allé prier avec ses disciples après la dernière Cène (Lc 22, 39) ; après le discours d’Adieu (Jn 18, 1).

C’est là qu’il a versé une sueur de sang, c’est là qu’il a prié. C’est là qu’il a été trahi (Mt 26, 49; Lc 22, 47-48), qu’il a été arrêté et ligoté (Lc 22, 54 ; Jn 18, 12-13).

Les évangélistes Marc, Matthieu et Luc font mémoire de la tristesse et de l’angoisse de Jésus, de sa sueur de sang, c’est l’heure du combat contre les ténèbres.

L’évangéliste Jean insiste sur la liberté de Jésus : c’est lui qui interroge les soldats venus l’arrêter. Et il déclare « c’est moi » comme Dieu a dit « je suis » au Sinaï. Les soldats tombent et se prosternent.

Saint Luc raconte qu’un ange vient réconforter Jésus alors qu’aucun témoin n’est présent à ce moment. Il se pourrait qu’il tienne cette information de la mère de Jésus, qui par une intense communion spirituelle, aurait perçu cet événement.

Par discrétion je ne communique que des prénoms et pas de nom
 
Je serai informé de la prise en charge de mon intention par email Mon prénom sera transmis à la personne qui priera pour mon intention