Préparer un espace pour accueillir la manifestation du Ressuscité

Préparer un espace pour accueillir la manifestation du Ressuscité

Le Christ apparaît aux disciples, aux fidèles, à ceux qui l'aiment :

Le Christ, en tant qu'il est Homme, meurt et ressuscite en nous ouvrant la vie éternelle.

Le Christ, en tant qu'il est Dieu, est immortel.

La crucifixion du Christ a été un refus de Dieu.

Les apparitions du Christ ressuscité sont un pardon de ce refus, une nouvelle présence.

La manifestation de sa présence est accordée à ceux qui l'aiment :

« Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui-là qui m'aime; or celui qui m'aime sera aimé de mon Père; et je l'aimerai et je me manifesterai à lui. »

(Jean 14, 21)

Le pape dit :

« Les premiers témoins de la Résurrection, selon la volonté de Jésus, ont été les femmes qui étaient restées fidèles au pied de la Croix, et donc plus fermes dans leur foi. »

(Jean-Paul II, audience du 21 mai 1997)

L'amour de l'homme envers Dieu attire Dieu. Une certaine tradition juive l'avait déjà compris :

« Il a créé l'homme et lui a dit : "Tu peux manger de tous les arbres, mais de l'arbre du bien et du mal, tu n'en mangeras pas". [...] Ils avaient transgressé ses commandements. La Shekinah est partie dans son premier ciel. Caïn se leva et tua Abel, aussitôt la Shekhinah s'en alla dans le deuxième ciel. J'ai fait sept cieux. [...]

Enfin vint Abraham qui se distingua par de bonnes choses. Et le Saint, béni soit-il, descendit du septième ciel vers le sixième. »

(Tanhuma naso 16, éditions Eshkol Jer. 1972, pp. 687-688)

Dans ce contexte se comprend le rôle de l'humanité, et, en particulier, celui de la Vierge Marie :

« A l'Annonciation, la virginité de Marie est le signe d'une disponibilité totale, corporelle et spirituelle, à l'œuvre de l'Esprit ; cette disponibilité, qui s'exprime en la foi parfaite de la "servante" à la "Parole", permet à la Vierge de devenir mère du Fils de Dieu, sans intervention de l'époux humain, Joseph ; elle conçoit, grâce à l'Esprit, le propre fils de Dieu.

Au moment de la Résurrection, Marie accueille l'apparaître de son Fils en son corps de gloire, tout spirituel, dans une virginité, une ouverture, une disponibilité totales ; elle offre à son Fils un espace où apparaître, un espace sans obstacle, sans défaut, non limité par le péché ; elle goûte l'identité du corps qu'elle lui a donné et du corps ressuscité [...]

De même qu'il n'a pu entrer dans le monde par son Incarnation que par la médiation du fiat de Marie, Il ne peut apparaître dans toute sa gloire de Rédempteur que par l'accueil virginal de Notre-Dame. »

HENNAUX, I.-M.,

En apparaissant à la Vierge Marie, le Christ ressuscité a fondé son Église,

dans « Nouvelle revue théologique », tome 126/ n°1, janv-mars 2004, p. 33-48, p. 44

Ainsi, Marie est l'espace virginal, la terre , où nous rencontrons le Christ dans la foi. Notre rencontre avec Jésus au matin de la Résurrection est liée à notre alliance avec sa Mère.


Françoise Breynaert

Par discrétion je ne communique que des prénoms et pas de nom
 
Je serai informé de la prise en charge de mon intention par email Mon prénom sera transmis à la personne qui priera pour mon intention