Transfiguration, 6 août (rite maronite)

Transfiguration, 6 août (rite maronite)

Chant des lectures[1]

° Le Seigneur s'est manifesté à nous et nous avons vu sa gloire ; sa lumière a resplendi sur nous.

°° Que du sommet des monts l'on proclame : Le Seigneur s'est man ifesté ; que l'on addresse la gloire à celui qui pour nous a resplendi.

° Dieu qui dans ta miséricorde as accepté les prières des pères autrefois, accepte notre prière et aie pitié de nous.

Lecture de saint Justin[2]

La foi au Christ transfiguré.

Dès que nous avons cru au Verbe de Dieu nous avons renoncé au culte des dieux pour nous attacher, par le Fils, au Dieu unique inengendré.

Hier, nous prenions plaisir à la débauche ; aujourd'hui, la chasteté fait nos délices...

Hier, nous aimions et recherchions à l'excès l'argent et les domaines ; aujourd'hui nous mettons en commun ce que nous possédons et nous le partageons avec les pauvres.

Les haines et les meurtres nous divisaient, et les différences de coutumes et d'institutions nous défendaient de recevoir l'étranger à notre foyer ; aujourd'hui, après la venue du christ, nous vivons ensemble, nous prions pour nos ennemis, nous cherchons à apaiser nos injustes persécuteurs afin que ceux qui suivront les préceptes du Christ puissent espérer la même récompense que nous, de Dieu, maître du monde.


[1] Prière du croyant selon l'année liturgique maronite, Beyrouth 2007, p. 1183

[2] Prière du croyant selon l'année liturgique maronite, Beyrouth 2007, p. 1183-1184