Récits apocryphes et homélies sur l'Assomption

Récits apocryphes et homélies sur l'Assomption

En l’état actuel des recherches, la première homélie sur la fête serait celle de Theoteknos de Livias, datée entre 550 et 560.

L’effort théologique commencé au 6e siècle connaît un âge d’or au 8e siècle avec l’œuvre de saint Germain de Constantinople, de saint André de Crête, de saint Jean Damascène et de saint Côme Vestitor.

Cet effort se poursuit dans la sérénité, sans disputes et sans secousses, dans l’atmosphère liturgique de la fête qui prend des dimensions inhabituelles et devient la plus solennelle des fêtes mariales de l’Église byzantine, conférant au mois d’août le titre de "mois marial".


G.GHARIB

Par discrétion je ne communique que des prénoms et pas de nom
 
Je serai informé de la prise en charge de mon intention par email Mon prénom sera transmis à la personne qui priera pour mon intention